[ after header ] [ Mobile ]

[ after header ] [ Mobile ]

Khaled Al-Machri: Conditions propices à un consensus national


Le président du haut Conseil d’État libyen, Khaled Al-Machri a mis en avant le rôle assuré par le Maroc, sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, pour préparer les conditions propices à un consensus national entre les parties libyennes.

Lors d’entretiens avec le président de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamach, Al-Machri a affirmé que l’accord de Skhirat a mis fin à une phase marquée par un conflit sanglant, ajoutant que le Maroc, qui a toujours été une terre de réconciliation, a œuvré pour surmonter les difficultés auxquelles était affrontée la Libye.


À lire aussi
commentaires
Loading...
[ Footer Ads ] [ Desktop ]

[ Footer Ads ] [ Desktop ]