Take a fresh look at your lifestyle.

Judo: “Se classer dans le Top 7 aux championnats du monde, principal objectif de la participation marocaine”

LA VÉRITÉ / MAP


Le directeur technique national (DTN) de la Fédération royale marocaine de judo, Abdellah Gaidi, a affirmé que le principal objectif de la participation marocaine aux championnats du monde, prévus du 6 au 13 octobre, à Tachkent, en Ouzbékistan, est d’occuper l’une des sept premières places au classement.

Les championnats du monde constituent une belle opportunité et une motivation pour les champions marocains, afin de redoubler d’efforts pour se positionner dans les sept premiers du classement mondial, et ainsi s’assurer une place aux Jeux olympiques de Paris 2024, a-t-il indiqué dans une déclaration à la MAP.

Il a souligné que le championnat d’Afrique, organisé en Algérie, au cours duquel le Maroc a remporté 7 médailles (1 en or, 2 en argent et 4 en bronze), a été le premier véritable test pour les judokas marocains, suivi des Jeux méditerranéens d’Oran et des Jeux de la solidarité islamique à Konya, en Turquie.

Après les bons résultats réalisés lors de ces compétitions, qui ont servi de préparation aux sportifs marocains, la direction technique a poursuivi son travail pour les championnats du monde, notamment à Casablanca et Tanger, a noté M. Gaidi.

Il a estimé que ce mondial est l’un des plus convoités car il permet d’accéder aux Jeux olympiques de Paris, avec à la clé le double des points octroyés aux tournois internationaux.

Le directeur technique national a exprimé son souhait que les éléments nationaux soient pleinement préparés, tant physiquement que mentalement, pour décrocher l’une des sept premières places, une performance déjà réalisée en août dernier en Equateur par Hassan Doukkali, 7 e dans la catégorie des -73 kg.

Chez les hommes, le Maroc sera représenté par Younes Assadiqi (-60 kg), qui a remporté le bronze aux Championnats d’Afrique 2022, Abderrahmane Boushita (-66 kg), classé 34e mondial et médaillé d’argent au Championnat d’Afrique 2022 et aux Jeux de la solidarité islamique, et Achraf Motei (-81 kg), classé 20e mondial et médaillé d’or au Championnat d’Afrique 2022, sous la houlette du sélectionneur national Attaf Safouane.

Chez les dames, la sélection nationale est composée de Soumia Iraoui (-52 kg), 19e mondiale, tenante du bronze au championnat d’Afrique 2022 et d’une médaille d’argent aux Jeux de la solidarité islamique (Konya 2022), et Hafsa Yatim (-78 kg), classée 44e mondiale et médaillée de bronze au championnat d’Afrique 2022 et aux Jeux de la solidarité islamique, sous la direction du cadre Hanane Karroumi.


À lire aussi
commentaires
Loading...