Take a fresh look at your lifestyle.

Juan Carmona, le virtuose de la guitare flamenca en concert à Fès

LA VÉRITÉ / MAP


Juan Carmona, l’une des plus belles guitares du Flamenco, s’est produit, mercredi soir à Fès, en concert au centre culturel Kan Yamakan, à l’initiative de l’Institut Français de Fès (IF-Fès).

L’artiste français a emporté le public dans un voyage au rythme du son de la guitare flamenca chantant l’exil, l’errance, la tendresse, l’accueil et surtout la liberté.

Ce concert s’inscrit dans le cadre d’une tournée de Juan Carmona et son Quintet dans le réseau de l’Institut Français du Maroc, à l’occasion de la sortie de son nouvel album “Zyriab”. Il s’agit d’un hommage à ce musicien de génie et inventeur de la musique arabo-andalouse.

Originaire d’Andalousie, mais natif de la ville française Lyon, Juan Carmona commence la guitare à l’âge de 10 ans. Sa soif d’apprendre et son désir de partage l’amènent à ce qu’il est aujourd’hui: l’une des plus belles guitares de la scène internationale.

Fidèle à la tradition flamenca, bercé par les rencontres, l’artiste repousse les frontières musicales pour créer sa propre alchimie, comme en témoignent ses œuvres, telles Orillas et Sinfonia Flamenca, aujourd’hui interprétées par les orchestres du monde entier.

Musicien autodidacte, il collectionne les nominations et prix internationaux dont les “Prix Charles Cros”, “Latin Grammy Awards”, “Grand Prix Paco de Lucia”, et “Grand Prix Ziryab des Virtuoses”.

Dans une déclaration à la MAP et à sa chaine d’information M24, M. Carmona s’est dit heureux de se retrouver au Maroc pour présenter en direct des chansons de son nouvel album, ajoutant qu’il avait travaillé auparavant avec plusieurs artistes marocains.

De son côté, le responsable culturel de l’IF-Fès, Brahim Zarkani a fait savoir que ce concert est la la première étape d’une tournée de l’artiste Juan Carmona à travers les Instituts Français du Maroc, ajoutant qu’il s’inscrit dans le cadre des activités culturelles et artistiques initiées par l’Institut pour l’animation de la ville.


À lire aussi
commentaires
Loading...