• Version PDF
  • Coronavirus au
    Maroc live infos

  • Cas confirmés

    483410

  • Décès

    8615

  • Guéris

    468807

  • Dernière mise à jour: 27 février à 20:38

    Par:  

    LA VÉRITÉ / MAP

  • 19 décembre 2020  à 16:40
  • Temps de lecture: 3 minutes
  • INTERNATIONALJeune Afrique: Alger active ses réseaux à Washington pour saper la décision américaine sur le Sahara marocain

    Jeune Afrique: Alger active ses réseaux à Washington pour saper la décision américaine sur le Sahara marocain
    La mission de David Keene consiste à convaincre les Américains de l’importance de l’Algérie notamment dans le domaine de la défense et de ternir l’image du Maroc

    Les réseaux d’Alger dans la capitale américaine n’ont pas manqué de réagir à la reconnaissance, par Washington, de la souveraineté marocaine sur le Sahara, écrit le magazine « Jeune Afrique » dans sa dernière livraison.

    “Lorsque l’Algérie lui a renouvelé son contrat de lobbying en mai 2020, pour une somme avoisinant les 30.000 euros par mois, le lobbyiste américain David Keene n’imaginait sans doute pas que l’administration Trump ferait, quelques mois plus tard, un choix particulièrement défavorable à son client en reconnaissant la souveraineté marocaine sur le Sahara ”, révèle le magazine dans un article sous le titre “Sahara : la contre-offensive des lobbies algériens à Washington”.

    La décision américaine constitue “à n’en pas douter une mauvaise nouvelle pour Alger, dont le lobbyiste américain est chargé de promouvoir le rôle régional dans la capitale américaine”, note Jeune Afrique.

    La mission de David Keene, précise le magazine, consiste à convaincre les Américains de l’importance de l’Algérie notamment dans le domaine de la défense et de ternir l’image du Maroc.

    Dans ce contexte, Keene a attaqué ouvertement Trump, le secrétaire d’État Mike Pompeo et Jared Kushner après avoir pris la décision de reconnaitre la souveraineté du Maroc sur le Sahara.

    Selon l’auteur de l’article, la rupture entre le pourtant républicain David Keene et le président sortant est consommée. Il marche ainsi sur les traces de son principal allié dans le dossier algérien, l’ex-conseiller à la sécurité nationale John Bolton, proche de David Keene et en conflit avec Trump depuis qu’il a été limogé en septembre 2019, explique Jeune Afrique.

    “S’il n’est pas lui-même directement un lobbyiste de l’Algérie, John Bolton a longtemps soutenu la tenue du référendum d’autodétermination et a participé à l’élaboration du plan James Baker II en 2003, lequel prévoyait la mise en place d’une autorité provisoire autonome”, souligne le magazine.

    Il relève qu’“outre le dossier du Sahara, Keene œuvre pour faire entendre la voix algérienne dans le domaine de la défense”.

    Au Sénat, Il pourra aussi compter sur le soutien du sénateur de l’Oklahoma, Jim Inhofe également contre la décision américaine sur le Sahara.

    En février 2019, ce sénateur s’était rendu en Algérie, où il avait, à la tête d’une délégation de congressistes américains, rencontré l’ex-Premier ministre Ahmed Ouyahia, avant une visite dans le camp de Tindouf, rappelle Jeune Afrique. Surtout que Jim Inhofe est le président du Comité des forces armées du Sénat américain, une position qui lui permet de mettre en avant la coopération américano-algérienne en matière de défense, observe le magazine.

    Et de conclure que sur la question du Sahara, «il semble peu probable que le nouveau président fasse machine arrière. De ce point de vue, les tribunes des lobbyistes hostiles à la décision de Trump résonnent comme un chant du cygne”.

    Les derniers articles

  • Dettes fiscales de l’ex-roi d’Espagne: Une polémique et de nombreuses questions

    Dettes fiscales de l’ex-roi d’Espagne: Une polémique et de nombreuses questions

    L’Espagne se posait des questions samedi sur les conditions du règlement d’une dette fiscale de près de 4,4 millions d’euros par l’ancien roi Juan Carlos...

  • Tunisie: Deux manifestations, deux visions antinomiques

    Tunisie: Deux manifestations, deux visions antinomiques

    Deux manifestations ont été séparément organisées, samedi à Tunis, par le mouvement Ennahdha (islamiste) et le Parti des Travailleurs (gauche). Pour éviter tout...

  • ADM: Baisse de 19% du CA consolidé en 2020

    ADM: Baisse de 19% du CA consolidé en 2020

    Le chiffre d’affaires (CA) consolidé des Autoroutes du Maroc (ADM), a totalisé plus de 3,01 milliards de dirhams (MMDH) à fin décembre 2020, en baisse de 19% par rapport...

  • « Nidaa Oujda »: Une invitation pour le rapprochement intermaghrébin et le rejet du discours de division

    « Nidaa Oujda »: Une invitation pour le rapprochement intermaghrébin et le rejet du discours de division

    27 février 2021  à 18:50
  • Il y a 45 ans, le dernier soldat étranger quitta les provinces du Sud

    Il y a 45 ans, le dernier soldat étranger quitta les provinces du Sud

    27 février 2021  à 15:03
  • Bataille de Dcheira: Plusieurs activités du Haut-commissariat aux anciens résistants à Laâyoune, Boudjour et Es-Semara

    Bataille de Dcheira: Plusieurs activités du Haut-commissariat aux anciens résistants à Laâyoune, Boudjour et Es-Semara

    27 février 2021  à 15:01
  • Guelmim: Coup d’envoi en ligne du 9ème Festival du cinéma de Oued Noun

    Guelmim: Coup d’envoi en ligne du 9ème Festival du cinéma de Oued Noun

    27 février 2021  à 14:59
  • Archéologie: %µPlus de 25.000 pièces archéologiques restituées

    Archéologie: %µPlus de 25.000 pièces archéologiques restituées

    27 février 2021  à 10:23
  • ONEE: Le raccordement de Dakhla au réseau électrique national à un stade avancé

    ONEE: Le raccordement de Dakhla au réseau électrique national à un stade avancé

    27 février 2021  à 10:21