• Version PDF
  • Coronavirus au
    Maroc live infos

  • Cas confirmés

    484159

  • Décès

    8645

  • Guéris

    469868

  • Dernière mise à jour: 02 mars à 19:33

    Par:  

    LA VÉRITÉ / MAP

  • 13 février 2021  à 15:22
  • Temps de lecture: 2 minutes
  • INTERNATIONALFrance: L’Assemblée valide de nouveaux outils de financements des cultes

    France: L’Assemblée valide de nouveaux outils de financements des cultes
    Le gouvernement veut notamment inciter musulmans et évangéliques à ne pas dépendre des financements étrangers, mais des fidèles sur le sol national

    L’Assemblée nationale a validé, vendredi soir, de nouveaux outils de financements des cultes en France, dans le cadre de l’examen du projet de loi « séparatisme ».

    Les députés ont voté notamment l’obligation pour les associations cultuelles de déclarer les financements étrangers dépassant 10.000 euros pas an sous peine de sanction ainsi qu’un amendement instituant l’obligation de déclarer toute aliénation d’un lieu de culte français à un Etat étranger.

    Les députés, qui doivent voter mardi en première lecture sur ce projet de loi « confortant les principes de la République », ont également validé la possibilité d’exploiter des « immeubles de rapport », posséder et administrer des immeubles acquis à titre gratuit pour en tirer des revenus, ainsi qu’un amendement plafonnant à 33% des ressources totales annuelles des associations les revenus tirés des immeubles de rapport.

    Avec cette mesure le gouvernement veut notamment inciter musulmans et évangéliques, dont les structures associatives adoptent actuellement majoritairement le statut prévu par la loi sur les associations de 1901, à passer sous le statut prévu dans la loi de 1905 sur la séparation des Eglises et de l’Etat, plus strict au plan comptable, et à ne pas dépendre des « financements étrangers », mais des « fidèles sur le sol national ».

    Le projet de loi « confortant le respect des principes de la République », vise, selon le gouvernement, à « lutter contre le séparatisme et les atteintes à la citoyenneté ». Il entend apporter des réponses au « repli communautaire et au développement de l’islamisme radical, en renforçant le respect des principes républicains et en modifiant les lois sur les cultes ».

    Il a été présenté en conseil des ministres le 9 décembre dernier. Le gouvernement a engagé, par la suite, la procédure accélérée sur ce texte, dont l’examen a débuté le 1er février à l’Assemblée nationale.

    Les derniers articles

  • L’Association d’amitié maroco-israélienne voit le jour aux Etats-Unis

    L’Association d’amitié maroco-israélienne voit le jour aux Etats-Unis

    Une Association d’amitié maroco-israélienne (MIFA) a vu le jour récemment aux Etats-Unis, dans le but de renforcer les relations entre les deux pays. Basée à Athens, en...

  • Prévisions météorologiques prévues ce mercredi 3 mars

    Prévisions météorologiques prévues ce mercredi 3 mars

    Voici les prévisions météorologiques pour la journée du mercredi 03 mars 2021, établies par la Direction générale de la météorologie : – Pluies ou averses orageuses...

  • Les principaux titres de la presse nationale ce mercredi 3 mars

    Les principaux titres de la presse nationale ce mercredi 3 mars

    Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce mercredi: L’Economiste• Crédit du Maroc très prudent sur la gestion du risque. La filiale de...

  • Covid-19: 393 nouveaux cas d’infection et plus de 3,6 millions de personnes vaccinées

    Covid-19: 393 nouveaux cas d’infection et plus de 3,6 millions de personnes vaccinées

    2 mars 2021  à 19:02
  • Festival du cinéma de Oued-Noun: Trois films du Maroc et de Syrie remportent les Prix

    Festival du cinéma de Oued-Noun: Trois films du Maroc et de Syrie remportent les Prix

    2 mars 2021  à 18:59
  • Partenariat: Le polisario fait grise mine devant le tribunal de l’UE

    Partenariat: Le polisario fait grise mine devant le tribunal de l’UE

    2 mars 2021  à 18:55
  • Réforme du système éducatif: Un chantier qui ne peut être reporté

    Réforme du système éducatif: Un chantier qui ne peut être reporté

    2 mars 2021  à 18:51
  • Office des changes: Allègement du déficit commercial de 32,7% à fin janvier 2021

    Office des changes: Allègement du déficit commercial de 32,7% à fin janvier 2021

    2 mars 2021  à 15:04
  • L’or bleu: Une question de planification

    L’or bleu: Une question de planification

    2 mars 2021  à 15:02