• Version PDF
  • Coronavirus au
    Maroc live infos

  • Cas confirmés

    513864

  • Décès

    9072

  • Guéris

    500914

  • Dernière mise à jour: 09 mai à 16:40

    Par:  

    LA VÉRITÉ / MAP

  • 22 avril 2021  à 18:11
  • Temps de lecture: 3 minutes
  • SOCIÉTÉForbes magazine: La Marocaine qui habille les grands noms du show business

    Forbes magazine: La Marocaine qui habille les grands noms du show business
    Laila Aziz, la styliste marocaine qui habille les grands noms du show business

    Avec ses créations prestigieuses, innovantes et multiculturelles, la styliste marocaine Laila Aziz, une passionnée de mode, a su se faire une place de choix dans la haute couture, habillant les grands noms du show business, écrit jeudi le magazine Forbes dans sa version française.

    De Jennifer Lopez à Vanessa Hudgens en passant par Selena Gomez, les stars hollywoodiennes s’arrachent les créations de Laila Aziz qui a crée à Los Angeles sa propre ligne de mode: Kayat, souligne le magazine dans un article sous le titre « Laila Aziz : Power Business Roman ».

    Née aux Pays-Bas d’une famille originaire de Tanger, Laila Aziz s’intéresse à la mode dès son plus jeune âge. Bien que la mode était pour elle une vraie passion, elle a du se plier aux exigences de sa famille qui voulait qu’elle fasse de « vraies » études supérieures ».

    Laila Aziz décide alors de suivre des études de droit aux Pays-Bas avant d’écouter son cœur en s’inscrivant dans une formation en stylisme. Rapidement, l’épouse du célèbre chanteur marocain RedOne (alias Nadir Khayat), s’attèle à faire de sa passion un travail à part entière et remporte un premier succès sur les tapis rouges des Grammy Awards en 2006 en portant une de ses créations.

    « Tout le monde me demandait quel designer avait créé ma tenue. Ça m’a encouragé à poursuivre sur cette voie », confie-t-elle à Forbes magazine.

    Deux ans plus tard, Laila Aziz lance à Los Angeles sa propre ligne de mode : Kayat et habille les grands noms du show business. Un succès qui a grandement surpris la créatrice marocaine, qui étend sa clientèle sur le plan international, avec notamment de grands clients privés au Maroc, à Los Angeles ou encore à Dubaï, relate le magazine.

    Dans ses créations, la styliste marocaine s’inspire de ses nombreux voyages et de son amour pour l’art. Et dans chacune des collections de Kayat, on peut retrouver le pays qui l’a inspiré. C’est sa marque de fabrique, affirme Forbes magazine, soulignant que les créations et les collections de Kayat, on les retrouve dans des showrooms à Los Angeles, à Dubaï et au Maroc. La prochaine étape pour la styliste, c’est Paris.

    En 2020, affectée comme tout le secteur de la mode par la crise du Covid, elle se tourne vers le prêt-à-porter pour compenser le manque d’événements. Et parce que sa créativité, elle la nourrit quel que soit le contexte et que le secteur de la mode ralenti, Laila Aziz décide de ne pas poser les armes et ouvre une boutique lifestyle et design d’intérieur à Dubaï.

    « Parfois, ça ne marche pas comme on le veut, et il faut savoir rebondir et se remettre en marche, quitte à se renouveler complètement », confie au magazine la styliste marocaine, qui, toujours en quête d’innovation, n’hésite pas à propulser ses créations dans de nouveaux univers.

    Les derniers articles

  • Nouvel ouvrage signé Fouad Laroui: « Plaidoyer pour les Arabes »

    Nouvel ouvrage signé Fouad Laroui: « Plaidoyer pour les Arabes »

    Un nouvel ouvrage intitulé « Plaidoyer pour les Arabes » de l’écrivain marocain Fouad Laroui vient de paraître aux éditions Mialet-Barrault Editeurs. Il s’agit...

  • Le secteur coopératif: Boosteur indubitable d’emplois

    Le secteur coopératif: Boosteur indubitable d’emplois

    Vecteurs de développement économique et d’émancipation sociale, les coopératives se veulent, en tout temps, des sources intarissables d’emplois plus particulièrement...

  • Environnement: Du carburant biodiesel des huiles de friture

    Environnement: Du carburant biodiesel des huiles de friture

    L’Université Al Akhawayn (AUI) mène actuellement un projet multidisciplinaire et multidimensionnel de transformation des huiles de friture de la ville d’Ifrane en biodiesel...

  • Ramadan à la cité portugaise: Un attachement très fort aux traditions ancestrales

    Ramadan à la cité portugaise: Un attachement très fort aux traditions ancestrales

    8 mai 2021  à 15:48
  • Gaspillage alimentaire: Arrêtez la frénésie!

    Gaspillage alimentaire: Arrêtez la frénésie!

    8 mai 2021  à 15:46
  • Cité des métiers et des Compétences Souss Massa : L’avancement des travaux atteint 85%

    Cité des métiers et des Compétences Souss Massa : L’avancement des travaux atteint 85%

    8 mai 2021  à 12:20
  • Maroc / Koweït: Une forte impulsion aux relations bilatérales

    Maroc / Koweït: Une forte impulsion aux relations bilatérales

    8 mai 2021  à 12:19
  • Affaire Ben Battouche: L’acte prémédité

    Affaire Ben Battouche: L’acte prémédité

    8 mai 2021  à 12:16
  • Revue de presse quotidienne du samedi 08 mai

    Revue de presse quotidienne du samedi 08 mai

    8 mai 2021  à 12:14