• Version PDF
  • Coronavirus au
    Maroc live infos

  • Cas confirmés

    179003

  • Décès

    3027

  • Guéris

    148838

  • Dernière mise à jour: 20 octobre à 18:32

    Par:  

    LA VÉRITÉ / AFP

  • 14 octobre 2020  à 21:33
  • Temps de lecture: 4 minutes
  • INTERNATIONALFace au coronavirus, près de 20 millions de Français sous couvre-feu

    Face au coronavirus, près de 20 millions de Français sous couvre-feu

    Près de 20 millions de Français, soit un peu moins d’un tiers de la population, va se retrouver sous couvre-feu à partir de samedi, a annoncé mercredi le président Emmanuel Macron, dans une tentative d’enrayer la deuxième vague du coronavirus.

    C’est la première fois qu’une telle proportion de la population française est soumise à un couvre-feu depuis la Deuxième Guerre mondiale.

    « Le couvre-feu durera quatre semaines et nous irons devant le Parlement pour le prolonger jusqu’au 1er décembre. Six semaines, c’est le temps qui nous paraît utile », a déclaré le chef de l’Etat.

    Outre Paris et sa région, huit grandes métropoles sont concernées : Lille, Lyon, Aix-Marseille, Grenoble, Montpellier, Saint-Etienne, Rouen et Toulouse, soit environ 20 millions de personnes sur une population d’environ 67 millions de Français.

    Dans la pratique, les restaurants, bars, théâtres et cinémas devront donc fermer à 21H00 (19H00 GMT), et les gens rester chez eux jusqu’à 6HOO, sauf exceptions.

    « On ne sortira plus du restaurant après 21 heures, on n’ira plus chez des amis faire la fête, car on sait que c’est là qu’on se contamine le plus », a déclaré le chef de l’Etat lors d’un entretien télévisé très attendu, au cours duquel il a insisté sur l’urgence et la gravité de la situation.

    Lors de la première vague du virus au printemps, le gouvernement avait instauré un confinement généralisé sur l’ensemble du pays entre le 17 mars et le 11 mai, pour tenter d’enrayer la maladie, au prix d’une contraction très sévère de l’économie.

    Les contrevenants au couvre-feu s’exposent à une amende de 135 euros, mais des exceptions seront faites pour les personnes qui travaillent de nuit ou qui ont une « bonne raison ».

    En journée, la vie quotidienne ne devrait toutefois pas vraiment changer, même si M. Macron a préconisé de télétravailler « deux à trois jours par semaine », pour ceux qui le peuvent.

    « Nous allons continuer à travailler, notre économie en a besoin, nous en avons besoin, nos enfants vont continuer d’aller à l’école », a expliqué Emmanuel Macron.

    Il n’y aura pas non plus de restrictions de déplacement dans le pays a annoncé le chef de l’Etat.

    M. Macron a également invité les Français à limiter leurs rassemblements privés à « six personnes maximum ».

    Après une première vague qui a fait 30.000 morts au printemps, la France fait face à une forte recrudescence de l’épidémie. Un tiers des places en réanimation du pays sont occupées par des patients ayant une forme grave du Covid-19.

    Les indicateurs ont continué de montrer la dégradation mercredi, avec plus de 100 morts et 193 personnes admises en réanimation sur 24 heures, selon les chiffres officiels.

    « Nous n’avons pas perdu le contrôle », a répété à deux reprises le chef de l’Etat, reconnaissant toutefois que la situation était « préoccupante ».

    « Nous en avons jusqu’à l’été 2021 au moins avec ce virus », a-t-il prédit.

    « Nous avons besoin les uns des autres, nous en sortirons ensemble, nous y arriverons », a insisté le président, promettant une nouvelle « stratégie » pour accélérer le dépistage de la maladie, et une nouvelle application de traçage à télécharger, après le fiasco d’une première.

    Le président français a également annoncé des aides exceptionnelles de 150 euros et 100 euros de plus par enfant pour les plus démunis, alors que l’impact économique de la maladie est lourd. Il a aussi annoncé des mesures d’aide supplémentaire pour les secteurs économiques les plus affectés par le couvre-feu, comme la restauration.

    « Nous devons rester unis et appliquer les mesures annoncées par le Président de la République », a réagi la maire de Paris, la socialiste Anne Hidalgo, alors que certaines des mesures récentes décidées par le gouvernement avaient été critiquées par certains élus locaux.

    La France n’est pas le seul pays européen à prendre des restrictions face au retour du coronavirus.

    Les Pays-Bas, jusque-là moins stricts que leurs voisins, ont décidé mercredi la fermeture des bars et des restaurants, le port du masque obligatoire dans les espaces clos pour les plus de 13 ans, l’interdiction de la vente d’alcool à partir de 20H00.

    En Espagne, la Catalogne a décidé de fermer tous ses bars et restaurants pendant 15 jours. A Berlin, la plupart des magasins ainsi que tous les restaurants et bars devront fermer de 23 heures à 6 heures à partir de samedi et au moins jusqu’au 31 octobre.

    Les derniers articles

  • Covid-19: 3.254 nouveaux cas confirmés

    Covid-19: 3.254 nouveaux cas confirmés

    Trois mille deux cent cinquante-quatre (3.254) nouveaux cas d’infection au coronavirus et 2.417 guérisons ont été enregistrés au Maroc dans les dernières 24 heures, a...

  • Snapchat: De la musique dans vos snaps

    Snapchat: De la musique dans vos snaps

    À l’instar d’Instagram et TikTok, Snapchat introduit une bibliothèque musicale qu’il appelle « Sounds », permettant d’intégrer de la musique au niveau des...

  • PLF 2021: Le budget de la santé s’élève à près de 20 MMDH

    PLF 2021: Le budget de la santé s’élève à près de 20 MMDH

    Le ministère de la santé bénéficiera d’un effort budgétaire continu au titre du projet de la loi de finances pour l’année 2021, portant son budget à près de 20...

  • Salé: Une bibliothèque de la Fondation Al Omrane dans une école publique

    Salé: Une bibliothèque de la Fondation Al Omrane dans une école publique

    20 octobre 2020  à 18:27
  • Shenzhen: L’icône de la renaissance technologique de la Chine

    Shenzhen: L’icône de la renaissance technologique de la Chine

    20 octobre 2020  à 14:46
  • Technologie: Google au service de la presse

    Technologie: Google au service de la presse

    20 octobre 2020  à 14:45
  • L’Aéropostale en avion électrique: Le rêve d’une Marocaine commence à prendre forme

    L’Aéropostale en avion électrique: Le rêve d’une Marocaine commence à prendre forme

    20 octobre 2020  à 14:43
  • Mohammedia: La coopérative Zenata, une success-story faite de produits de terroir

    Mohammedia: La coopérative Zenata, une success-story faite de produits de terroir

    20 octobre 2020  à 14:42
  • Exposition: « Le Maroc à travers les âges » jusqu’au 30 janvier 2021 à Rabat

    Exposition: « Le Maroc à travers les âges » jusqu’au 30 janvier 2021 à Rabat

    20 octobre 2020  à 14:41