[ after header ] [ Mobile ]

[ after header ] [ Mobile ]

Des prothèses qui peuvent “grandir” avec leur propriétaire élaborées en Russie

LA VÉRITÉ


Des prothèses capables de “grandir” avec leur propriétaire ont été développées par des scientifiques de l’Université nationale polytechnique de recherche de Perm.

 

La prothèse est capable de s’étirer avec le temps grâce à l’utilisation d’auxétiques, appellation désignant matériaux capables de s’étirer en longueur et en largeur, selon un communiqué de l’Université, située dans l’Oural à plus de 1.400 kms à l’est de Moscou.

 

“La prothèse se compose de cellules élémentaires spécialement conçues qui ressemble à un nid d’abeilles et peut être produite grâce à des technologies d’impression 3D”, précise-t-on.

 

Les scientifiques ont construit des modèles tridimensionnels d’un tel matériau, puis ont imprimé des prototypes à l’aide d’une imprimante 3D. Ils ont soumis les objets obtenus à des charges d’étirement afin d’ajuster l’éventuelle prothèse.

 

L’expérience a montré que les modèles 3D simulaient correctement le comportement mécanique des échantillons sous déformation. Ensuite, les chercheurs ont placé un agent de remplissage dans les vides des échantillons, ce qui permet de contrôler leur “réponse” aux influences extérieures.

 

Selon l’université, la prothèse constitue une nouvelle étape dans le développement des technologies prothétiques et ouvre de nouvelles perspectives et opportunités pour la médecine moderne.


À lire aussi
commentaires
Loading...
[ Footer Ads ] [ Desktop ]

[ Footer Ads ] [ Desktop ]