[ after header ] [ Mobile ]

[ after header ] [ Mobile ]

Dakhla vibre au rythme de la 2ème édition du Festival Hassani Music&CO

LA VÉRITÉ


La ville de Dakhla vibre du 17 au 19 novembre courant, au rythme de la 2éme édition du Festival Hassani Music&CO, un voyage musical et sensoriel unique et éblouissant mêlant différents genres et styles musicaux.
Initié par l’association musiques et cultures sans frontières, en soutien à l’association “Les bonnes œuvres du cœur”, ce rendez-culturel qui accueille le Sénégal, la Turquie et la Côte d’Ivoire comme pays d’honneur, incarne la volonté de rendre hommage à la culture Hassanie, une composante essentielle de l’identité culturelle marocaine riche et plurielle.
Des artistes aux voix sublimes, à savoir Gülseren de la Turquie et Maréma du Sénégal, en plus du groupe marocain “Dwaih”, se sont produits, samedi soir au palais des congrès de Dakhla, le temps de gratifier le public présent d’un concert exceptionnel, qui restera gravé dans la mémoire des passionnés de musique.
Durant trois jours, des sonorités de la musique moderne hassanie, africaine et turque, vont accompagner ces voix envoûtantes et emporté le public dans un voyage au-delà des frontières à travers des fusions entre différents rythmes et styles.
Dans une allocution de circonstance, la présidente de l’association musiques et cultures sans frontières, Asmaa Essallami a indiqué que l’organisation de ce festival s’assigne pour objectif de faire découvrir et célébrer la culture Hassanie, partie intégrante de l’identité marocaine plurielle, rappelant que l’événement s’invite chaque année dans une ville du Royaume.
La présente édition est marquée par la participation des artistes de renom venus de trois pays, à savoir le Sénégal, la Turquie et la Côte d’Ivoire, a souligné l’initiatrice du festival, notant que la participation desdits pays est l’incarnation des liens culturels et humanitaires profonds et solides qui les unissent au Royaume.
Dans une déclaration à la presse, l’artiste sénégalaise, Maréma, s’est dite fière de représenter son pays dans cet événement cultuel éclectique et de rencontrer le public marocain et plus particulièrement les habitants de la perle du Sud.
“Je suis très heureux d’être au Maroc, un pays accueillant et hospitalier”, s’est-elle félicitée, faisant observer qu’il y a des similitudes entre la musique sénégalaise et quelques genres musicaux marocains.
Le Festival hassani Music&CO s’inscrit également dans une démarche solidaire envers les enfants atteints de malformations cardiaques, en soutenant l’association “Les bonnes œuvres du cœur”.
A rappeler que la première édition du Festival Hassani Music&CO s’est déroulée, les 27 et 28 mai dernier au théâtre Mohammed V à Rabat, avec la participation d’une brochette d’artistes dont les Marocains, Sallam Yamdah et Aïchata Mnat, l’Espagnole María Toledo et l’Ivoirienne Tyrane Mondeny.

À lire aussi
commentaires
Loading...
[ Footer Ads ] [ Desktop ]

[ Footer Ads ] [ Desktop ]