• Version PDF
  • Coronavirus au
    Maroc live infos

  • Cas confirmés

    930891

  • Décès

    14225

  • Guéris

    902778

  • Dernière mise à jour: 28 septembre à 16:37

    Par:  

    LA VÉRITÉ / MAP

  • 14 septembre 2021  à 15:18
  • Temps de lecture: 5 minutes
  • ÉCONOMIECulture du figuier à Ouled Frej: Quand qualité rime avec saveur

    Culture du figuier à Ouled Frej: Quand qualité rime avec saveur
    Culture du figuier à Ouled Frej

    La figue cultivée dans la région d’Ouled Frej relevant de la province d’El Jadida est réputée pour ses saveurs douces et acidulées et la qualité de ses apports nutritionnels, qui en font un fruit très plébiscité.

    Le figuier planté à Doukkala (Ouled Frej) est considérée comme l’un des principaux produits du terroir de la région, au vu de la superficie qui lui est consacrée et du volume de la production annuelle, bien qu’elle soit encore tributaire de techniques traditionnelles, selon un rapport publié par la Direction régionale de l’agriculture (DRA) de Casablanca-Settat.

    Certains vergers abritent des arbres anciens et centenaires qui attestent de l’ancrage historique de la figue dans la région.

    M. Abdelaziz Ouakka, directeur régional adjoint de la DRA de Casablanca-Settat, a souligné que la superficie dédiée à la culture du figuier s’élève à 2.369 ha dont 1.862 ha en zone Bour et 507 ha en périmètre irrigué.

    La culture du figuier est particulièrement concentrée dans la zone d’Ouled Frej avec une superficie estimée à 1.518 hectares, pour un rendement annuel variant entre 9.000 et 12.000 tonnes.

    Il a ajouté que la superficie consacrée à la culture du figuier a été élargie à El Jadida à travers une plantation additionnelle de 1.500 hectares et la mise en place d’une unité de valorisation du figuier à Ouled Frej.

    Le projet, fruit d’un partenariat tripartite, connait la contribution de plusieurs partenaires institutionnels dont l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), le CRI Doukkala, l’OCP, et le GIE «Union verte».

    Mostapha Yajiji, président de l’Association ADOHA pour le développement à Ouled Frej, relevant du GIE, a expliqué qu’une unité a été mise en place pour la valorisation du figuier dans cette localité.

    Cette unité est dédiée au conditionnement et séchage de figues. Etendu sur une superficie globale de 1.200 mètres carrés, dont 300 mètres couverts, ce projet dispose d’une capacité de séchage de 200 tonnes sur l’année. De même, la capacité du conditionnement est estimée à 1.200 tonnes par an.

    L’unité dispose par ailleurs d’un laboratoire ainsi que de salles de stockage, de séchage, d’emballage et de refroidissement.

    Dans le cadre de la mise en place de l’unité de conditionnement et de valorisation des figues, les agriculteurs concernés ont bénéficié de journées d’études et de visites, notamment à Taounate afin d’approfondir leurs connaissances dans le domaine.

    L’aire géographique couverte par l’indication géographique «Figue Ouled Frej», concerne 8 communes relevant de la province d’El Jadida, qui sont Ouled Frej, Ouled Sidi Ali Ben Youssef, Si Hsaien Ben Abderrahmane, Chaibate, Mettouh, Boulaaouane, Ouled Hamdane et Zaouiat Lakouassem.

    La DRA de Casablanca-Settat a œuvré pour assurer le suivi dudit projet, ainsi que la labellisation du produit portant reconnaissance de l’indication géographique « Figue Ouled Frej ».

    Consommée à l’état frais comme fruit ou séchée, la figue Ouled Frej présente plusieurs caractéristiques, notamment une forme sphérique aplatie, une couleur de l’épiderme vert clair et une couleur de la pulpe rose, un poids de 55 à 85 g, des fibres de 2,86 à 3,5%, l’Humidité varie entre 72,2 à 88,3 %, alors que l’Acidité varie entre 0,2 à 0,24 %.

    Emblème du bassin méditerranéen, la figue séduit depuis des millénaires grâce à son goût sucré et à sa chair savoureuse.

    Le figuier était considéré comme sacré par les Phéniciens, Égyptiens, Crétois, Grecs et Romains qui le cultivaient abondamment pour ses fruits tant plébiscités. La figue constituait l’élément central de l’alimentation des civilisations antiques du pourtour méditerranéen, qui la consommaient aussi bien fraîche que séchée.

    La figue, qui renferme une panoplie de variétés, est appréciable aussi bien pour son goût que pour ses bienfaits nutritionnels. Ce fruit est riche en minéraux et oligo-éléments et constitue une bonne source de vitamines du groupe B. Sa chair et sa peau apportent différents composés phénoliques antioxydants, et l’essentiel de son apport énergétique est fourni par ses glucides.

    Elle dispose de vertus reminéralisantes avec une bonne teneur en potassium, en calcium, phosphore et magnésium. En raison de sa grande richesse en fibres alimentaires, la figue favorise le transit intestinal et contribue à lutter contre la constipation, qu’elle soit passagère ou chronique.

    Les anthocyanes, pigments qui donnent à la figue sa jolie couleur violette, ont un fort pouvoir antioxydant et protègent la paroi des vaisseaux sanguins contre l’usure et le phénomène d’athérosclérose. De plus, les fibres contenues dans la figue ont un effet régulateur sur la glycémie ainsi que sur les taux de cholestérol sanguins.

    Les derniers articles

  • Industrie: Le programme “Tatwir – Startup” entame sa première étape

    Industrie: Le programme “Tatwir – Startup” entame sa première étape

    Le programme “Tatwir – Startup”, qui vise à développer des projets innovants, industriels et de services à forte valeur ajoutée portés par des startups, a...

  • Milan: Coup d’envoi du sommet climatique “Youth4Climate: Driving Ambition” avec la participation du Maroc

    Milan: Coup d’envoi du sommet climatique “Youth4Climate: Driving Ambition” avec la participation du Maroc

    Le coup d’envoi du sommet climatique “Youth4Climate : Driving Ambition” a été donné, mardi à Milan, avec la participation de 400 jeunes provenant de 197...

  • Maroc-France: Bourita juge Injustifiée la décision de la France de durcir les conditions d’octroi de visas aux Marocains

    Maroc-France: Bourita juge Injustifiée la décision de la France de durcir les conditions d’octroi de visas aux Marocains

    La décision de la France de durcir les conditions d’octroi des visas pour les citoyens marocains est injustifiée et ne reflète pas la réalité de la coopération...

  • Pologne: renfoncement de la destination Maroc par le lancement de nouvelles liaisons aériennes vers Agadir

    Pologne: renfoncement de la destination Maroc par le lancement de nouvelles liaisons aériennes vers Agadir

    28 septembre 2021  à 18:38
  • L’université Hassan II de Casablanca ambitionne de faire du “bachelor” une révolution dans l’enseignement supérieur

    L’université Hassan II de Casablanca ambitionne de faire du “bachelor” une révolution dans l’enseignement supérieur

    28 septembre 2021  à 15:36
  • La Maison de la poésie de Marrakech fête ses cinq ans d’existence

    La Maison de la poésie de Marrakech fête ses cinq ans d’existence

    28 septembre 2021  à 15:35
  • La réforme de l’Administration: Un projet phare sur la table du nouveau gouvernement

    La réforme de l’Administration: Un projet phare sur la table du nouveau gouvernement

    28 septembre 2021  à 15:33
  • Expo 2020 Dubaï: Le Pavillon Maroc annonce les grandes lignes de sa programmation

    Expo 2020 Dubaï: Le Pavillon Maroc annonce les grandes lignes de sa programmation

    28 septembre 2021  à 15:31
  • Majer et Burj Finance rejoignent le réseau international Baker Tilly

    Majer et Burj Finance rejoignent le réseau international Baker Tilly

    28 septembre 2021  à 15:29