Take a fresh look at your lifestyle.

Covid-19 : L’offre de santé renforcée à Khénifra

LA VÉRITÉ / MAP


L’offre de santé dans la province de Khénifra a été renforcée, récemment, par l’acquisition d’un ensemble d’équipements et de matériaux médicaux au profit des patients atteints de la Covid-19.

Dans une déclaration à la MAP, le directeur provincial de la Santé à Khénifra, Idriss Ghazali a affirmé que les efforts de lutte contre la pandémie du nouveau coronavirus ont permis d’augmenter la capacité litière, de renforcer et de moderniser les dispositifs médicaux et techniques grâce à l’apport du ministère de tutelle, relevant que 10 lits de réanimation et 10 installations modulaires ont été offerts par le ministère dans le cadre des efforts de lutte contre l’épidémie de Covid-19.

Depuis le déclenchement de la pandémie et conformément aux recommandations du Poste de coordination provinciale (PCP), d’importants efforts ont été déployés pour la réhabilitation de l’ensemble des établissements et structures de santé de la province de manière à ce qu’ils soient en mesure d’accueillir les patients dans des conditions meilleures et pour leur permettre d’obtenir les traitements nécessaires, tout en veillant à protéger la santé du personnel soignant.

Confronté depuis l’Aid Al-Adha à une recrudescence des cas d’infection au Covid-19, le Centre hospitalier provincial (CHP) de Khénifra est devenu depuis le fer de lance de la lutte contre le Covid-19 dans la région de Béni Mellal-Khénifra, accueillant une grande majorité de patients nécessitant un confinement hospitalier ou une réanimation.

D’autre part, les travaux d’aménagement de l’hôpital de campagne de Béni Mellal, ont débuté, dans le cadre du renforcement des services de santé pour faire face à la pandémie du nouveau coronavirus.

D’une capacité de 100 lits, cet hôpital de campagne, qui sera aménagé à l’intérieur du site du centre hospitalier régional de Béni Mellal, a pour but d’alléger la pression que subit le service Covid-19 du centre hospitalier, compte tenu de la recrudescence des cas positifs au Covid-19 dans la région et de l’aggravation de la situation épidémiologique au cours du mois dernier.


À lire aussi
commentaires
Loading...