• Version PDF
  • Coronavirus au Maroc live inf

  • Cas confirmés

    1120087

  • Décès

    15270

  • Guéris

    1049166

  • Dernière mise à jour: 27 janvier à 19:05

    Par:  

    LA VÉRITÉ / MAP

  • 13 janvier 2022  à 12:16
  • Temps de lecture: 3 minutes
  • INTERNATIONALCovid-19: La DG du FMI réitère l’appel à doter l’Afrique d’une capacité vaccinale “robuste et fiable”

    Covid-19: La DG du FMI réitère l’appel à doter l’Afrique d’une capacité vaccinale “robuste et fiable”
    Kristalina Georgieva, directrice générale du Fonds monétaire international

    La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva, a réitéré l’appel à doter l’Afrique d’une capacité vaccinale “robuste et fiable”, estimant qu’il s’agit d’un “bien public mondial, qui mérite un soutien mondial” d’autant plus que le taux de vaccination sur le continent est inférieur à 10 %.

    “Alors que l’Afrique est confrontée à une quatrième vague d’infections, l’émergence de la variante Omicron est un autre rappel que la capacité de la région à s’équiper pour lutter contre cette pandémie et répondre aux futurs besoins de soins de santé a des implications mondiales”, a estimé la dirigeante du FMI dans un blog diffusé mercredi.

    Pour elle, cette aide vaccinale à l’Afrique, un objectif “nécessaire” et “réalisable”, s’impose aussi vu “l’appréhension face à la crise sanitaire et les incertitudes économiques associées”. “Il est essentiel que la région dispose des outils et des fonds nécessaires pour renforcer ses capacités de production et de fabrication de vaccins”, a recommandé la dirigeante de l’institution financière internationale. Dans ce sens, elle a mis en avant l’importance des efforts en cours sur le continent pour développer la fabrication de vaccins et des chaînes d’approvisionnement régionales renforcées.

    Saluant le travail “d’une impressionnante communauté de la santé et de la science à l’échelle de l’Afrique qui apporte une contribution inestimable à la santé mondiale”, la DG du FMI a relevé qu’il existe 12 installations de production, en fonctionnement ou en cours de développement, dans six pays africains, dont le Maroc, qui devraient produire une large gamme de vaccins COVID-19. Pour l’instant, l’Afrique reste néanmoins encore tributaire des importations et des dons de vaccins COVID-19.

    “La priorité la plus immédiate doit être de garantir la prévisibilité des livraisons de vaccins, notamment par le biais de COVAX et de l’African Vaccine Acquisition Trust (AVAT)”, a-t-elle noté, ajoutant qu’un financement sera également nécessaire pour garantir que les systèmes de santé africains puissent vacciner la population locale rapidement à mesure que de nouvelles fournitures arrivent, notamment par le biais d’efforts de sensibilisation pour réitérer l’importance des vaccins et réduire la désinformation et l’hésitation face aux vaccins. Au-delà des vaccins, la région a besoin d’accéder à des tests, des traitements et des équipements de protection.

    Pour la DG du FMI, la distribution de vaccins et d’autres outils “se poursuit à deux vitesses alarmantes et différentes”. Seuls sept pays africains ont atteint l’objectif de 40 % en 2021 et, pour beaucoup, l’objectif de 70 % semble de plus en plus ambitieux. Et d’indiquer que combler le déficit de financement de 23 milliards de dollars de l’accélérateur d’accès aux outils COVID-19 (ACT), serait une première étape vers l’équité en matière de vaccins.

    “Ce soutien international n’est pas de la charité. C’est un bien public mondial ! Comme nous le savons tous maintenant, personne n’est en sécurité tant que tout le monde n’est pas en sécurité”,a-t-elle martelé. Et de recommander enfin l’impératif de renforcer la résilience pour l’avenir, y compris la capacité de la région à subvenir à ses propres besoins, contre le COVID-19 ou toute autre future crise sanitaire.

    Les derniers articles

  • Les astronomes s’interrogent sur un étrange “objet” découvert dans la Voie lactée

    Les astronomes s’interrogent sur un étrange “objet” découvert dans la Voie lactée

    Les astronomes australiens ont découvert un astre étrange dans la Voie lactée, qui émet un rayonnement électromagnétique à un rythme inhabituellement long : cette...

  • Le roi Mohammed VI lance les travaux de la plus grande unité industrielle de fabrication de vaccins en Afrique

    Le roi Mohammed VI lance les travaux de la plus grande unité industrielle de fabrication de vaccins en Afrique

    Le Roi Mohammed VI, a présidé, jeudi à la province de Benslimane (Région de Casablanca-Settat), la cérémonie de lancement des travaux de réalisation d’une usine de...

  • France: Des dizaines de milliers de manifestants réclament des hausses de salaire

    France: Des dizaines de milliers de manifestants réclament des hausses de salaire

    “Tout augmente, sauf nos salaires!”: plusieurs dizaines de milliers d’employés du privé, fonctionnaires, retraités ou lycéens ont manifesté jeudi en France...

  • Pétrole et gaz: les investissements doivent croître de 5% par an pour satisfaire la demande

    Pétrole et gaz: les investissements doivent croître de 5% par an pour satisfaire la demande

    27 janvier 2022  à 21:06
  • Énergie: les investissements dans la transition ont fortement progressé en 2021, selon BNEF

    Énergie: les investissements dans la transition ont fortement progressé en 2021, selon BNEF

    27 janvier 2022  à 21:04
  • États-Unis: Majid El Bouazzaoui nommé jury pour le défi «Solv[ED] Youth innovation challenge» de MIT Solve

    États-Unis: Majid El Bouazzaoui nommé jury pour le défi «Solv[ED] Youth innovation challenge» de MIT Solve

    27 janvier 2022  à 18:48
  • L’INDH voit grand pour les écoliers de Tarfaya

    L’INDH voit grand pour les écoliers de Tarfaya

    27 janvier 2022  à 18:46
  • INDH à Youssoufia: Le transport scolaire, un outil indispensable de lutte contre le décrochage scolaire en milieu rural

    INDH à Youssoufia: Le transport scolaire, un outil indispensable de lutte contre le décrochage scolaire en milieu rural

    27 janvier 2022  à 18:44
  • Conseil économique, social et environnemental: Lancement de la plateforme numérique participative “Ouchariko”

    Conseil économique, social et environnemental: Lancement de la plateforme numérique participative “Ouchariko”

    27 janvier 2022  à 18:42