• Version PDF
  • Coronavirus au
    Maroc live infos

  • Cas confirmés

    110099

  • Décès

    1956

  • Guéris

    90186

  • Dernière mise à jour: 24 septembre à 18:42

    Par:  

    LA VÉRITÉ / AFP

  • 27 août 2020  à 17:19
  • Temps de lecture: 3 minutes
  • AFRIQUECovid-19: En Afrique, Jumia anticipe « beaucoup de souffrance économique »

    Covid-19: En Afrique, Jumia anticipe « beaucoup de souffrance économique »
    Covid-19: En Afrique, Jumia anticipe "beaucoup de souffrance économique"

    Le leader africain du commerce en ligne Jumia, parfois surnommé l' »Amazon africain », anticipe « beaucoup de souffrance économique » à la suite de la pandémie de Covid-19, et se pose en recours pour acheter les produits du quotidien au meilleur prix, explique à l’AFP son cofondateur Sacha Poignonnec.

    QUESTION: Quel bilan tirez-vous de la période de confinement?

    REPONSE: C’est très difficile de vous donner une couleur globale, il y a des extrêmes. Au Maroc, nous avons connu un confinement total et une très forte augmentation des visites et commandes, les gens sont clairement venus sur Jumia faire leurs achats. De l’autre côté, en Afrique du Sud, nous avons fermé notre activité pendant un mois.

    Un peu partout ailleurs, on a connu des restrictions de mouvements, par exemple à Lagos où ont été interdits les mouvements interquartiers, ce qui a bloqué nos activités logistiques et nos vendeurs. Dans ces cas-là, nous n’avons pas observé de forte augmentation de la demande parce que nos clients pouvaient effectuer leurs achats dans leur quartier directement, et que nos opérations étaient extrêmement compliquées.

    Q: Quel impact va avoir l’épidémie sur votre activité?

    R: Déjà, il y a eu énormément de changements dans notre mode opérationnel, en termes de distanciation sociale, de masques… pour pouvoir continuer à opérer. Par ailleurs, on sent bien qu’il s’agit d’une situation qui génère beaucoup de souffrance économique, et ce qui arrive va être difficile économiquement. C’est préoccupant et cela va l’être dans les mois qui viennent, de savoir comment aider nos vendeurs, nos clients… On se positionne pour que les clients aient du choix moins cher, le « online » permet les meilleurs prix.

    En terme de réflexion de marché, on a eu la chance, ou le flair, de bien se repositionner sur les catégories du quotidien, l’épicerie, l’hygiène, alors qu’on mettait auparavant davantage l’accent sur l’équipement high tech, la téléphonie. On pense qu’on est bien positionné, et si on regarde les douze derniers mois, 7 millions de clients ont effectué une transaction sur Jumia dans 11 pays (Afrique du Sud, Algérie, Côte d’Ivoire, Egypte, Ghana, Kenya, Maroc, Nigeria, Ouganda, Sénégal, Tunisie, NDLR) qui comptent des centaines de millions d’habitants. Nous n’avons pas de doute sur le fait d’avoir un gros réservoir de croissance, et sur le fait que c’est le sens de l’histoire. A nous de proposer les bons produits et le bon prix à nos clients.

    Q: Cela va-t-il modifier votre stratégie?

    R: « On est focalisé sur notre périmètre existant, les pays tels qu’ils sont aujourd’hui, les services tels qu’ils sont aujourd’hui. (…) Nous avions un objectif très fort de réduire notre perte en valeur absolue, et elle se fait via une amélioration de tous les éléments du compte de résultat, que ce soit l’augmentation des revenus, la diminution des coûts logistiques et marketing, ou la stabilisation des coûts de structure.

    Nous voulons être diversifiés avec la « marketplace », la livraison de nourriture, Jumia Pay, la logistique, avec par exemple une piste qu’on a suivie assez discrètement et qui en est au tout début: on ouvre notre plateforme logistique à des clients externes. En Egypte par exemple, nous avons une dizaine d’entreprises qui pour certaines sont nos vendeurs et qui pour d’autres n’ont rien à voir avec Jumia.

    Les derniers articles

  • Covid-19: 2.356 nouveaux cas confirmés

    Covid-19: 2.356 nouveaux cas confirmés

    Le Maroc a enregistré, durant les dernières 24 heures, 2.356 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 1.942 guérisons et 38 décès, selon les données publiées sur le portail...

  • The Parliament Magazine: Le Maroc, un pont d’énergie verte entre l’Europe et l’Afrique

    The Parliament Magazine: Le Maroc, un pont d’énergie verte entre l’Europe et l’Afrique

    Le Maroc est devenu un pont d’énergie verte entre l’Europe et l’Afrique, écrit la publication européenne «The Parliament Magazine». Dans une contribution...

  • Blanchiment de capitaux: Le Maroc s’harmonise avec la communauté internationale

    Blanchiment de capitaux: Le Maroc s’harmonise avec la communauté internationale

    Le Maroc a mis en place, depuis plus d’une décennie, de nombreux outils juridiques et institutionnels contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme, en...

  • Vaccin anti-Covid19: Des conventions signées avec deux laboratoires

    Vaccin anti-Covid19: Des conventions signées avec deux laboratoires

    24 septembre 2020  à 18:26
  • UE: Josep Borrell brise les rêves séparatistes du polisario et de l’Algérie

    UE: Josep Borrell brise les rêves séparatistes du polisario et de l’Algérie

    24 septembre 2020  à 18:25
  • Casablanca: Le marché de « Koréa » sous le coup du Covid-19

    Casablanca: Le marché de « Koréa » sous le coup du Covid-19

    24 septembre 2020  à 14:20
  • Casablanca: Tant qu’il y aura des fours traditionnels…

    Casablanca: Tant qu’il y aura des fours traditionnels…

    24 septembre 2020  à 14:13
  • Rentrée sociale: Préserver les équilibres de la société au temps du Covid-19

    Rentrée sociale: Préserver les équilibres de la société au temps du Covid-19

    24 septembre 2020  à 14:08
  • Blended Learning: Une alternative aux modèles classiques au temps de la pandémie!

    Blended Learning: Une alternative aux modèles classiques au temps de la pandémie!

    24 septembre 2020  à 14:06