• Version PDF
  • Coronavirus au
    Maroc live infos

  • Cas confirmés

    340684

  • Décès

    5619

  • Guéris

    289808

  • Dernière mise à jour: 26 novembre à 18:47

    Par:  

    LA VÉRITÉ / MAP

  • 04 juin 2020  à 19:10
  • Temps de lecture: 3 minutes
  • POLITIQUEConseil du gouvernement: L’Académie du Royaume Face au changement

    Conseil du gouvernement: L’Académie du Royaume Face au changement
    Le Conseil de gouvernement adopte un projet de loi relatif à la réorganisation de l'Académie du Royaume du Maroc

    Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi par visioconférence sous la présidence du Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, a adopté le projet de loi n° 19-74 relatif à la réorganisation de l’Académie du Royaume du Maroc en tenant compte des observations soulevées à ce sujet.

    Ce texte, présenté par le ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, s’inscrit dans le cadre de la révision du cadre juridique de l’Académie conformément aux Orientations de SM le Roi Mohammed VI, et à la nouvelle vision visant à faire de l’Académie une institution nationale de référence à même de contribuer au rayonnement culturel du Maroc, et un outil de communication et d’ouverture culturelle et intellectuelle dans le respect des orientations de la Constitution du Royaume, a indiqué, dans un communiqué lu à l’issue du Conseil, le ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, porte-parole du gouvernement, Saaid Amzazi.

    La révision du cadre juridique de l’Académie s’articule autour de quatre axes principaux, dont le premier est centré sur les missions de l’Académie, a précisé le ministre, expliquant que le projet de loi stipule de nouvelles missions pour cette institution scientifique nationale en mettant l’accent sur sa contribution à la réalisation de la renaissance intellectuelle, scientifique et culturelle du Royaume ainsi que son rôle de faire connaitre les différentes facettes de l’identité nationale avec toutes ses composantes et affluents, et de diffuser les valeurs et principes universels ancrés dans le dialogue des cultures et des civilisations.

    S’agissant du deuxième axe, lié au système d’adhésion à l’Académie, le ministre a souligné que le nouveau texte a révisé le système d’adhésion avec la rationalisation de la procédure de nomination des membres, en s’inspirant des expériences d’institutions similaires étrangères.

    Le troisième axe, portant sur les structures de l’Académie, s’articule autour de la restructuration des organes de l’académie à travers la création d’une structure académique chargée de définir la stratégie de l’académie, l’étude des programmes et les projets et activités scientifiques, d’un conseil de coordination du travail académique, en plus de la création de comités scientifiques spécialisés et le transfert de l’Institut Royal pour la Recherche sur l’Histoire du Maroc à l’Académie du Royaume.

    Le projet de loi édicte également la formation de deux organes spécialisés dans les domaines de la traduction et des arts qui feront partie intégrante de l’Académie en opérant sous sa supervision: Il s’agit de l’instance académique supérieure de la traduction, qui a pour mission d’encourager les travaux de traduction dans le Royaume et à l’étranger et de contribuer à soutenir et élargir leur champ d’application, et de l’Institut Académique des Arts, chargé de développer la créativité artistique et de promouvoir les arts et le patrimoine artistique d’origine marocaine sous toutes ses formes et ses composantes.

    Pour ce qui est du quatrième axe, qui s’intéresse au système de gouvernance, il concerne l’adoption d’un certain nombre de règles liées au travail des organes de l’Académie et à la gestion de leurs affaires administratives et financières afin que l’académie soit en mesure de remplir ses nouveaux rôles conformément aux principes d’efficacité et d’efficience.

    Les derniers articles

  • Coronavirus: 4.178 nouveaux cas confirmés

    Coronavirus: 4.178 nouveaux cas confirmés

    Un total de 4.178 nouveaux cas d’infection au coronavirus et 5.312 guérisons ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures au Maroc, a annoncé jeudi le...

  • ministre de la Santé: Des vaccins marocains pour l’Afrique

    ministre de la Santé: Des vaccins marocains pour l’Afrique

    Le Maroc ambitionne d’atteindre une autosuffisance dans la production de tous types de vaccins et d’assurer l’approvisionnement de l’Afrique subsaharienne et du Maghreb, a...

  • Education financière: L’AMMC publie un guide de l’investisseur

    Education financière: L’AMMC publie un guide de l’investisseur

    L’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) vient de publier le « Guide de l’investisseur : Comprendre les circuits et adopter les bonnes pratiques », un...

  • Carrières: L’équilibre entre impératifs économiques et préservation de l’environnement

    Carrières: L’équilibre entre impératifs économiques et préservation de l’environnement

    26 novembre 2020  à 18:41
  • Covid-19: L’artiste Mahmoud El Idrissi n’est plus

    Covid-19: L’artiste Mahmoud El Idrissi n’est plus

    26 novembre 2020  à 18:40
  • Activisme digital: Les mouvements sociaux à l’ère numérique

    Activisme digital: Les mouvements sociaux à l’ère numérique

    26 novembre 2020  à 15:31
  • Agriculture: Le Crédit Agricole à l’écoute des Fédérations interprofessionnelles

    Agriculture: Le Crédit Agricole à l’écoute des Fédérations interprofessionnelles

    26 novembre 2020  à 15:27
  • Covid-19: Quels remèdes aux maux de l’artisanat ?

    Covid-19: Quels remèdes aux maux de l’artisanat ?

    26 novembre 2020  à 15:22
  • Afrique: La cybercriminalité coûte plus de 4 billions USD par an

    Afrique: La cybercriminalité coûte plus de 4 billions USD par an

    26 novembre 2020  à 15:18