Take a fresh look at your lifestyle.

Clôture à Ain Leuh du 21ème Festival national d’Ahidous

LA VÉRITÉ / MAP


La 21ème édition du Festival national d’Ahidous, organisée à l’initiative du ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication et l’Association Taimat pour les arts de l’Atlas a pris fin, dimanche soir à Ain Leuh (province d’Ifrane).

Une quinzaine de groupes de l’art d’Ahidouss représentant des associations venant de plusieurs villes dont Khémisset, El Hajeb, Khénifra, Séfrou, Midelt, Ben Mellal, Taourirte, Taza, Meknès, Boulmane et Ifrane se sont produits lors la soirée de clôture de ce festival, initié sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI.

La dernière journée de ce 21ème Festival d’Ahidouss a été marquée par la tenue d’un symposium autour de la thématique de “L’art d’Ahidouss: Mémoire artistique et scénique”, animé par d’éminentes personnalités académiques et artistiques.

Lors de la cérémonie d’ouverture de cette manifestation artistique et culturelle, un hommage a été rendu aux artistes Atika Kassioui, Said Achroubal, Haddou Betach et Mohamed Ibrahimi, en reconnaissance de leurs efforts et contributions pour la préservation de ce patrimoine immatériel.

Devenu un rendez-vous incontournable pour les amateurs de cet art authentique, le festival, initié en collaboration avec la province d’Ifrane, la Commune de Ain Leuh et le Conseil provincial d’Ifrance, vise à préserver le patrimoine culturel dans ses multiples expressions et manifestations, le vulgariser, assurer sa continuité, le transmettre aux générations futures et soutenir les groupes, les artistes et les créateurs qui oeuvrent pour pérenniser son message.

 


À lire aussi
commentaires
Loading...