laverite.ma

« Climate Chance » à Accra: Vers le lancement d’une alliance pour les villes africaines durables

AFRIQUE Z- NEWSLETTER (apm) / 17 octobre 2019
« Climate Chance » à Accra: Vers le lancement d’une alliance pour les villes africaines durables

Une alliance pour les villes africaines durables à l’initiative de la Société d’aménagement Zenata (SAZ), filiale du groupe CDG Développement dédiée à l’aménagement de la future ville satellitaire de Casablanca « Zenata », sera lancée prochainement, a fait savoir, mercredi à Accra, le directeur développement de SAZ, Mohamed Naciri.

« Cette alliance a pour objectif de créer un mouvement structurant pour les projets d’aménagement urbain en Afrique », a précisé M. Naciri, dans une déclaration à la MAP, en marge du Sommet « Climate Chance », qui se tient du 16 au 18 octobre dans la capitale gnanéenne.

Cet événement constitue une occasion idoine pour rencontrer des acteurs pour réfléchir ensemble sur les objectifs sur lesquels on peut travailler pour le lancement de cette alliance en collaboration avec Climate Chance, a-t-il dit.

Et de souligner que ce conclave est également une occasion de présenter le projet éco-cité Zenata qui vise à désengorger la capitale économique et offrir aux différentes couches sociales un cadre de vie exceptionnel.

Filiale du groupe CDG, la Société d’aménagement Zenata a pour mission la conception et l’aménagement de l’Eco-cité Zenata. Elle est aussi garante de la cohérence globale du projet et de sa mise en œuvre.

Placé sous le thème « Intensifier l’action locale pour le climat en Afrique », le forum d’Accra rassemble 2.000 acteurs non-étatiques luttant contre le changement climatique en Afrique, tous décidés de faire progresser l’action climatique dans le continent, renforcer les synergies entre eux et propulser leurs actions, paroles et priorités sur le devant de la scène internationale.

Initiatié de l’association « Climate Chance » qui soutient le rôle central des territoires dans l’action climatique et le lien indissociable entre l’agenda du climat et les objectifs de développement durable, ce sommet se veut une occasion de focaliser sur les bonnes pratiques des acteurs locaux africains et d’offrir une réelle chance aux acteurs non étatiques de se réunir et partager leurs expériences.

 

VOS RÉACTIONS