• Version PDF
  • Coronavirus au
    Maroc live infos

  • Cas confirmés

    15745

  • Décès

    250

  • Guéris

    12283

  • Dernière mise à jour: 12 juillet à 18:24

    Par:  

    LA VÉRITÉ / MAP

  • 30 juin 2020  à 13:11
  • Temps de lecture: 4 minutes
  • ÉCONOMIECESE: Une nouvelle économie bleue à matérialiser

    CESE: Une nouvelle économie bleue à matérialiser
    L'économie bleue, un relais de croissance durable et inclusive pour le Maroc

    Avec 3.500 km de littoral partagés entre la mer Méditerranée et l’océan Atlantique, le Maroc est pourvu d’un important capital maritime qui recèle un énorme potentiel de richesses à même de booster sa croissance économique, voire contribuer à l’émergence de nouvelles filières conformes aux normes environnementales.

    Nation maritime par excellence, le Royaume qui est en phase d’élaborer son nouveau modèle de développement est plus que jamais disposé à explorer l’éventail des opportunités offertes par l’économie bleue qui prône une exploitation durable et inclusive des ressources marines, en droite ligne avec les objectifs de développement durable.

    Véritable moteur de développement socio-économique, la mer est un des premiers facteurs de développement et de puissance des Etats, à travers 5,4 millions emplois créés et une valeur ajoutée brute de près de 500 milliards d’euros par an, ce qui vaut à l’économie bleue une place de choix au cœur des agendas internationaux de développement.

    Au Maroc, plusieurs stratégies sectorielles ont été initiées pour couvrir un ensemble d’activités liées directement ou indirectement à l’économie bleue au fil des années.

    Si le Royaume a vu certaines activités connexes prendre sereinement leur envol comme la pêche, le tourisme, le transport maritime et la logistique portuaire, d’autres activités nouvelles, comme l’exploration offshore ou les biotechnologies marines peinent à percer dans le paysage économique national, en dépit de leur grand potentiel.

    D’ailleurs, cette situation a été décortiquée par le Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE) qui a mené une réflexion stratégique pour matérialiser la vision d’une nouvelle économie bleue marocaine durable et inclusive pouvant constituer l’un des piliers du nouveau modèle de développement du Maroc de demain.

    « Cette économie bleue marocaine doit être conçue autour d’une vision écosystémique », analyse le conseil, notant que la préservation de la santé des océans et de la biodiversité marine en est un axe essentiel, sans occulter le potentiel d’atténuation et d’adaptation au changement climatique.

    A l’issue de son analyse, le CESE a recommandé l’adoption d’une stratégie nationale de l’économie bleue durable et inclusive, adaptée aux vocations régionales et déployée autour des secteurs économiques traditionnels (la pêche, le tourisme et les activités portuaires), tout en développant de nouveaux secteurs porteurs de forts potentiels de croissance (aquaculture, écotourisme, bioproduits marins ou biotechnologies, construction navale).

    Sur le plan sectoriel, il a préconisé de restructurer les filières traditionnelles, pour une réadaptation de leurs modèles économiques aux finalités de cette économie, dans la perspective d’en faire de véritables moteurs de la croissance bleue.

    Il est également primordial d’augmenter les ambitions du Maroc en matière de développement de l’aquaculture éco-responsable en améliorant, notamment, la visibilité du secteur pour attirer les investissements et trouver des synergies entre l’aquaculture et d’autres secteurs, notamment ceux de la logistique et des infrastructures.

    Le CESE a mis également l’accent sur l’importance de poursuivre le soutien de l’État pour le développement des infrastructures (ports de débarquement, flotte) afin de les rendre plus efficaces et respectueuses de l’environnement et de développer de manière forte les écosystèmes du tourisme responsable et local (activités sportives, de découvertes, balnéaires, etc).

    Les biotechnologies marines sont également au cœur de cette vision, dans la mesure où le Conseil a appelé à donner une place centrale à la recherche et l’innovation y afférentes afin d’identifier les potentialités et les conditions nécessaires pour développer ce secteur.

    Le Maroc, de par sa position stratégique privilégiée, à la croisée d’importants chemins maritimes, sa richesse halieutique et ses ressources naturelles est bien outillé pour réussir le pari de concrétiser un modèle d’économie bleue durable et inclusive. une transition qui nécessite, selon le Conseil, un leadership au plus haut niveau à même d’assurer la coordination et l’arbitrage qui permet de coordonner entre les différents secteurs productifs ainsi que tous les acteurs concernés.

    Les derniers articles

  • Covid-19: 203 nouveaux cas confirmés au Maroc, 218 guérisons en 24H

    Covid-19: 203 nouveaux cas confirmés au Maroc, 218 guérisons en 24H

    Deux cent trois (203) nouveaux cas d’infection au coronavirus (Covid-19) et 218 guérisons ont été enregistrés au Maroc au cours des dernières 24 heures, a annoncé...

  • Netflix dévoile The Old Guard, un film tourné à Marrakech

    Netflix dévoile The Old Guard, un film tourné à Marrakech

    La plateforme américaine Netflix vient de dévoiler des images et des clips exclusifs des coulisses de tournage de « The Old Gard », un film mettant en vedette l’actrice...

  • Libye: Maintien du blocus sur les champs et ports pétroliers

    Libye: Maintien du blocus sur les champs et ports pétroliers

    Le blocage de la production et de l’exportation de pétrole des champs et terminaux de Libye par les groupes fidèles au maréchal Khalifa Haftar continuera, a indiqué le...

  • Le pape François « très affligé » par la conversion de Sainte-Sophie en mosquée

    Le pape François « très affligé » par la conversion de Sainte-Sophie en mosquée

    12 juillet 2020  à 17:33
  • M. Azoulay: Le tourisme de demain sera celui de la Culture, de l’Ecologie et du Bien-être

    M. Azoulay: Le tourisme de demain sera celui de la Culture, de l’Ecologie et du Bien-être

    12 juillet 2020  à 17:22
  • Donald Trump porte le masque, pour la première fois publiquement

    Donald Trump porte le masque, pour la première fois publiquement

    12 juillet 2020  à 12:58
  • Temps chaud et averses orageuses localement fortes dimanche et lundi

    Temps chaud et averses orageuses localement fortes dimanche et lundi

    12 juillet 2020  à 12:50
  • Décès du directeur général de Chada TV et Radio Chada FM Mohamed Hayak

    Décès du directeur général de Chada TV et Radio Chada FM Mohamed Hayak

    12 juillet 2020  à 12:42
  • Covid-19: 93 nouveaux cas confirmés au Maroc, 15.635 au total

    Covid-19: 93 nouveaux cas confirmés au Maroc, 15.635 au total

    12 juillet 2020  à 12:31