Take a fresh look at your lifestyle.

Célébration de la Journée nationale du commerçant sous le signe de la digitalisation

LA VÉRITÉ / MAP


Le ministère de l’Industrie et du Commerce a organisé, mardi à Casablanca, une cérémonie commémorative de la Journée nationale du commerçant sous le thème « Digitalisation, levier essentiel pour la relance du commerce ».

Ce rendez-vous annuel constitue une opportunité pour mettre en lumière le rôle moteur du commerçant marocain, en tant qu’acteur central du développement, et faire le bilan des actions menées en faveur du secteur, activateur de lien social et acteur de la qualité de vie des citoyens.

La journée offre également l’occasion de souligner l’avancée notable réalisée en matière de généralisation de la couverture sociale qui a bénéficié, jusqu’à présent, à plus de 300.000 commerçants conformément aux Hautes orientations de SM le Roi Mohammed VI.

En plaçant la digitalisation du secteur en tête des priorités du ministère de l’Industrie et du commerce pour le développement du commerce national, le département cherche à en tirer le meilleur profit notamment pour le commerce de proximité qui a besoin, plus que jamais, d’outils digitaux simples et accessibles lui permettant d’améliorer sa compétitivité et sa valeur ajoutée.

« La digitalisation constitue un socle de développement du commerce national”, a déclaré à cette occasion le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, notant l’aspiration du département de s’engager avec les professionnels du commerce dans une nouvelle ère axée sur le renforcement de la compétitivité du secteur.

A ce titre, M. Mezzour a insisté sur la mise en place d’un écosystème numérique homogène favorisant la résilience, l’agilité, la sécurité et la croissance du secteur, en parfaite symbiose avec la Vision Royale et les ambitions du nouveau modèle de développement qui place la digitalisation parmi les cinq enjeux de développement du Royaume.

Dans ce registre, la plateforme nationale de digitalisation du commerce (MRTB), lancée en avril 2022, permettra de développer des solutions numériques adaptées aux besoins des commerçants et des consommateurs, en renforçant les capacités d’innovation des entrepreneurs marocains porteurs de projets numériques à haute valeur ajoutée dans le secteur du commerce.

De même, il a été procédé à la mise en place d’offres adaptées pour la numérisation du commerce de proximité en partenariat avec l’Agence de Développement du Digital (ADD) et des locomotives pionnières dans le secteur du e-commerce.

Par ailleurs, M. Mezzour a procédé, en fin de cérémonie, à la signature de deux conventions de partenariat avec les locomotives du secteur du e-commerce au Maroc “Jumia” et “Glovo”.

Ces conventions visent la création de plus de 10.000 emplois, l’accompagnement à la digitalisation du commerce de proximité notamment à travers le référencement de plus de 10.000 commerçants au niveau de ces deux plateformes à horizon 2025, la formation des commerçants en collaboration avec les CCIS et les associations professionnelles, l’appui technique au MRTB et l’encouragement du produit “Made In Maroc” à l’échelle nationale et internationale.

Pilier de l’économie nationale avec une contribution de 7,9% au Produit intérieur brut, le secteur du commerce est le second employeur au niveau national avec plus de 1,5 million d’emplois, soit près de 15,2% de la population active au Maroc. Le commerce de proximité représente plus de 85% du nombre de transactions dans le secteur du commerce et de la distribution.


À lire aussi
commentaires
Loading...