[ after header ] [ Mobile ]

[ after header ] [ Mobile ]

Casablanca-Settat pour l’engagement environnemental des écoles

LA VÉRITÉ


Quelque 234 établissements de la région de Casablanca-Settat ont été récompensés, vendredi à Casablanca, des trois distinctions internationales dans le cadre du programme des Eco-écoles, organisé en partenariat avec la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement.

 

234 établissements de Casablanca-Settat récompensés dans le cadre du programme des Eco-écoles

 

Au cours d’une cérémonie organisée à l’éco-école Jamal Eddine Al Afghani, ils ont hissé le pavillon vert et ont décerné le pavillon vert à 29 établissements, le certificat d’argent à 62 établissements et le certificat de bronze à 143 établissements dans la région.

Dans une allocution de circonstance, le directeur de l’Académie Régionale d’Éducation et de Formation (AREF) de Casablanca-Settat, Abdelmoumen Talib, a souligné que l’Académie place le plan d’action régional dans le domaine de l’éducation à l’environnement et du développement durable au cœur du travail éducatif et de formation dans la région, affirmant que l’Académie s’est employée à augmenter le nombre d’établissements participant au programme des Eco-écoles grâce à un plan d’action intégré reposant sur un encadrement rapproché, le renforcement des capacités des encadreurs et un suivi continu de ce programme.

 

L’AREF de Casablanca-Settat met l’éducation à l’environnement au cœur de son travail

 

M. Talib a expliqué qu’en raison de ces efforts, le nombre de participations a atteint environ 1.038 écoles au titre de l’année scolaire 2022-2023, ce qui représente plus de la moitié du nombre total d’établissements éducatifs dans la région, indiquant qu’avec la consécration de 234 établissements au niveau de la région sur un total de 598 établissements couronnés au niveau national, la région de Casablanca-Settat maintient sa première place en termes de nombre d’Eco-écoles au cours des dernières années.

Ainsi, il a ajouter, que 8 institutions de la région ont remporté le prix du concours “Il était une fois” des Eco-écoles, sur un total de 24 institutions au niveau national, soulignant que ce prix est une reconnaissance des meilleures pratiques environnementales liées à la promotion des objectifs de développement durable.

 

Le programme ‘des Eco-écoles’ : un effort conjoint de la Fondation Mohammed VI et du ministère de l’Education nationale

 

En effet, la représentante de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, Meryem Khodari, a soutenu que cette cérémonie de remise des prix des éco-écoles dans la région s’inscrit dans le cadre du programme “des Eco-écoles”, un programme international lancé au Maroc en 2006 par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, présidée par Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa.

Elle a précisé que ce programme, mis en œuvre en partenariat avec le ministère de l’Education nationale, du Préscolaire et des Sports, vise à sensibiliser les élèves de l’enseignement préscolaire et primaire à l’importance de la préservation de l’environnement et à motiver les jeunes à adopter des comportements positifs en matière d’environnement afin de parvenir à un développement durable.

Mme Khodari a salué les efforts déployés par les différentes parties prenantes pour la réussite du programme dans la promotion et la sensibilisation environnementale chez les jeunes, mettant en avant les résultats positifs et les performances remarquables des établissements publics dans la région de Casablanca-Settat.

 

La cérémonie de remise des prix des éco-écoles : une occasion de sensibilisation à l’environnement

 

Le secrétaire général de la préfecture de l’arrondissement de Sidi Bernoussi, le coordinateur national des programmes environnementaux et du développement durable au ministère de l’Éducation, ainsi que la directrice régionale de l’environnement, ont assisté à une cérémonie marquée par l’organisation d’une exposition environnementale. Les élèves ont présenté des activités de sensibilisation sur l’importance de la protection de l’environnement et de la préservation des ressources naturelles, en particulier celles liées à l’eau.


À lire aussi
commentaires
Loading...
[ Footer Ads ] [ Desktop ]

[ Footer Ads ] [ Desktop ]