Take a fresh look at your lifestyle.

Casablanca: Lancement de la 2ème édition de la semaine de l’emploi des jeunes par le sport

LA VÉRITÉ / MAP


Le coup d’envoi de la 2ème édition de la semaine de l’emploi des jeunes par le sport a été donné, lundi au sein de l’École de la 2ème chance-Nouvelle Génération-Orientée Métiers du Sport, Ancienne Médina, Casablanca, à l’initiative de l’ONG Tibu Africa.

Initiée du 9 au 14 mai en partenariat avec le ministère de l’Éducation Nationale, du Préscolaire et des Sports, l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH), l’Agence Nationale de Promotion de l’Emploi et des Compétences (ANAPEC) et la Fondation Drosos, la semaine de l’emploi des jeunes par le sport profitera à plus de 300 jeunes bénéficiaires des programmes d’intégration socioéconomique par le sport de Tibu Africa issus de la ville de Taroudant, de la région de Ouled Azzouz et de Casablanca-Settat.

Au programme de cette initiative citoyenne figurent des bootcamps axés sur le renforcement des compétences, des conférences orientées métiers du sport, des signatures de nouveaux partenariats, des ateliers traitant des thématiques liées aux enjeux de l’emploi dans le secteur sportif, un concours de courts métrages axés sur les valeurs divulguées à travers les disciplines sportives, une panoplie d’activités créatives et un forum de l’emploi en présence de près de 30 entreprises et académies sportives de l’industrie sportive au Maroc.

A cette occasion, le Président Fondateur de l’ONG Tibu Africa, Mohamed Amine Zariat a souligné que plus que jamais, l’insertion professionnelle des jeunes est devenue une priorité dans ce nouveau contexte, notant qu' »en accompagnant plus de 300 jeunes vers une insertion professionnelle de qualité, nous avons compris que l’accès à un travail décent n’est pas l’affaire de l’école toute seule, mais d’un écosystème composé de plusieurs acteurs notamment l’école et l’entreprise ».

Il a aussi indiqué que cette initiative permettra aux bénéficiaires de participer à plusieurs bootcamps axés sur l’intégration socioéconomique des jeunes par le sport et de rencontrer les acteurs d’industrie du sport qui donneront à ces jeunes l’occasion d’avoir un premier stage voire une première opportunité d’emploi, faisant part, à cet égard, de la détermination de son ONG à continuer à diversifier les dispositifs d’intégration socioéconomique des jeunes ainsi que de fédérer plus d’acteurs et d’offrir plus d’opportunités à la jeunesse.

Pour sa part, le directeur de l’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) Casablanca-Settat, Abdelmoumen Talib a relevé que cette initiative se tient après le franc succès de la première édition qui a profité à près de 200 jeunes et ce, en dépit des restrictions dictées par la pandémie de coronavirus, notant que l’insertion des jeunes devient une priorité dans une conjoncture mondiale jalonnée de contraintes économiques d’où la nécessité d’instaurer une nouvelle école ouverte sur son environnement promouvant l’équité, l’égalité des chances et la qualité pour tous.

Selon lui, l’accompagnement des jeunes pour l’accès à un emploi décent n’incombe pas seulement à l’école mais c’est une mission qui exige l’implication de tous les intervenants, notant que la tenue de la 2è édition de la semaine de l’emploi des jeunes par le sport vise à nouer de nouveaux partenariats pour offrir davantage d’opportunités d’emploi aux jeunes.

D’après les organisateurs, la 2ème édition de la semaine de l’emploi des jeunes par le sport permet aux jeunes de mieux appréhender le marché du travail au-delà de la pratique d’une activité physique, de s’approprier des outils et techniques nécessaires pour leur développement physique et intellectuel afin d’acquérir une expérience riche et transformationnelle pour faire face aux défis et challenges du monde professionnel.


À lire aussi
commentaires
Loading...