• Version PDF
  • Coronavirus au
    Maroc live infos

  • Cas confirmés

    15079

  • Décès

    242

  • Guéris

    11447

  • Dernière mise à jour: 09 juillet à 18:21

    Par:  

    LA VÉRITÉ / MAP

  • 01 mai 2020  à 13:31
  • Temps de lecture: 2 minutes
  • CULTURECanada: Le film « Myopia » de Sanae Akroud remporte trois prix au Festival « Vues d’Afrique »

    Canada: Le film « Myopia » de Sanae Akroud remporte trois prix au Festival « Vues d’Afrique »
    Canada: Le film "Myopia" de Sanae Akroud remporte trois prix au Festival "Vues d'Afrique"

    Le long métrage « Myopia » de Sanae Akroud a remporté trois prix au Festival international de cinéma « Vues d’Afrique », dont la 36ème édition s’est déroulé de manière virtuelle dans le contexte de la pandémie du Covid-19.

    Le film Myopia, une coproduction Maroc-Canada a obtenu le Prix « Regards d’ici », attribué par TV5 Québec / Canada, le Prix Spécial du jury outre la Mention spéciale pour son interprétation.

    Dans une déclaration à la MAP, l’artiste s’est dite fière des prix obtenus lors de cette manifestation qui se tient chaque année à Montréal au Canada, en reconnaissance d’un « travail de longue haleine » fourni durant les dernières années.

    « C’est aussi un bon début pour ce film dans la perspective de nouvelles participations aux festivals internationaux » a-t-elle souligné.

    Myopia raconte l’histoire de Fatem, enceinte dans son sixième mois, obligée de quitter son village perché dans la montagne, pour chercher des verres de vision pour l’aîné de son village. Ce dernier est la seule personne à pouvoir déchiffrer les lettres envoyées par leurs membres de famille partis travailler dans les villes.

    Une douzaine d’œuvres cinématographiques ont été récompensées lors de la cérémonie de remise des prix, qui s’est tenue en direct sur la page Facebook du festival lundi soir.

    Le prix du long métrage de fiction est revenu au film « Le père de Nafi » du Sénégalais Mamadou Dia, alors que son comédien principal, Alassan Sy a reçu celui du meilleur acteur.

    Le prix de la meilleure actrice a été décerné au groupe de jeunes comédiennes qui ont campé les rôles des étudiantes rwandaises dans le film Notre-Dame du Nil d’Atiq Rahimi.

    Au total, 37 films africains étaient à l’affiche, chacun pendant 48 heures, avec un accès gratuit, limité au Canada. Les films qui représentent 27 pays ont été diffusés sur la plateforme tv5unis.ca du 17 au 26 avril.

    Les derniers articles

  • Attijariwafa bank lauréate du « Stp Award 2019 »

    Attijariwafa bank lauréate du « Stp Award 2019 »

    Casablanca, le 9 juillet 2020 – C’est une double consécration pour Attijariwafa bank Maroc et sa filiale banque offshore Attijari International Bank (AIB) qui viennent...

  • Covid-19: 308 nouveaux cas confirmés au Maroc

    Covid-19: 308 nouveaux cas confirmés au Maroc

    Trois cent huit (308) nouveaux cas d’infection au coronavirus (Covid-19) et cent trente-et-un (131) guérisons ont été enregistrés au Maroc au cours des dernières 24...

  • Presse marocaine: Les pertes de l’urgence

    Presse marocaine: Les pertes de l’urgence

    Les pertes du secteur de la presse marocaine en raison de la pandémie du nouveau coronavirus ont avoisiné les 243 millions de dirhams en trois mois en raison de la suspension de...

  • Covid-19: Accoucher d’un bébé sain Fès

    Covid-19: Accoucher d’un bébé sain Fès

    9 juillet 2020  à 18:14
  • Organisation météorologique mondiale: Demain la fournaise définition

    Organisation météorologique mondiale: Demain la fournaise définition

    9 juillet 2020  à 18:12
  • Sea Watch 3: Le sans papier des navires

    Sea Watch 3: Le sans papier des navires

    9 juillet 2020  à 15:48
  • Covid-19: L’événementiel bat de l’aile

    Covid-19: L’événementiel bat de l’aile

    9 juillet 2020  à 15:46
  • Afrique du Sud: Les enfants de la privation

    Afrique du Sud: Les enfants de la privation

    9 juillet 2020  à 15:43
  • Parlement européen: Après les détournements, les exécutions

    Parlement européen: Après les détournements, les exécutions

    9 juillet 2020  à 15:34