[ after header ] [ Mobile ]

[ after header ] [ Mobile ]

Baccalauréat 2024: Des Conditions Optimales Assurées

Chakib Benmoussa : Le système pédagogique garantit les conditions de bon déroulement des épreuves du Baccalauréat 2024

LA VÉRITÉ


Le système pédagogique marocain a mis en place toutes les conditions nécessaires pour faciliter le déroulement des épreuves de la session ordinaire de l’examen national unifié du baccalauréat 2024. Ces épreuves ont débuté lundi dans les différentes provinces et préfectures du Royaume, a affirmé le ministre de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa, lors d’une visite au centre d’examen du lycée qualifiant Ibn Al-Roumi à Ain El Aouda.

Mobilisation et Dispositions Organisationnelles

M. Benmoussa a souligné que le ministère a mobilisé l’ensemble des intervenants et pris toutes les dispositions logistiques et organisationnelles nécessaires pour assurer le bon déroulement des épreuves. Ainsi, 1.833 centres d’examens et 28.549 salles ont été mis à disposition au niveau national. En outre, 49.000 surveillants ont été mobilisés pour garantir l’égalité des chances entre les candidats.

Nouveautés Pédagogiques et Numériques

Cette année, le ministère a introduit plusieurs nouveautés pour améliorer le déroulement des examens. Notamment, la mise en place d’un soutien pédagogique et psychologique ainsi que des sessions de rattrapage pour les candidats. Concernant les innovations digitales, M. Benmoussa a indiqué que la numérotation secrète des copies d’examen permettra de réduire les erreurs et de prévenir les cas de tricherie. Cette mesure vise à garantir la transparence et l’intégrité des résultats.

Efforts et Récompenses des Cadres Pédagogiques

En effet, M. Benmoussa a également salué les efforts déployés par l’ensemble des cadres pédagogiques et administratifs pour organiser ces épreuves dans les meilleures conditions.

Assurance de la Crédibilité des Épreuves

Par ailleurs, le directeur du lycée qualifiant Ibn Al-Roumi et président du centre d’examen, Khalil Boughabi, a détaillé les mesures mises en place pour garantir la crédibilité et la fiabilité de l’examen. Il a mentionné que la numérotation secrète des copies d’examen vise à préserver l’identité numérique des candidats et à assurer une correction impartiale. Cette visite ministérielle a permis de constater de près le déroulement des épreuves et les différentes innovations introduites cette année.

Participation et Engagement des Candidats

De plus, pour la session ordinaire du baccalauréat 2024, 493.651 candidats participent aux épreuves, dont 373.374 scolarisés et 120.277 candidats libres. Au niveau de l’Académie régionale d’Education et de Formation de Rabat-Salé-Kénitra, le nombre de candidats pour la deuxième année du baccalauréat a atteint 73.512, dont 23.146 libres.

 

Finalement, le ministère de l’Éducation nationale a déployé des efforts considérables pour assurer le bon déroulement de l’examen national unifié du baccalauréat 2024. Grâce aux mesures logistiques, organisationnelles et numériques mises en place, cette session se déroule sous les meilleurs auspices, offrant aux candidats les meilleures conditions pour réussir. La mobilisation de milliers de surveillants et l’introduction de nouvelles technologies témoignent de l’engagement du Maroc à garantir un système éducatif équitable et performant.


À lire aussi
commentaires
Loading...
[ Footer Ads ] [ Desktop ]

[ Footer Ads ] [ Desktop ]