laverite.ma

Atelier autour des « petites initiatives » pour les organisations de la société civile en Afrique du Nord

AFRIQUE Z- NEWSLETTER (apm) / 19 novembre 2019
Atelier autour des « petites initiatives » pour les organisations de la société civile en Afrique du Nord

Plus de 70 participants, appartenant aux 43 organisations de la société civile (OSC) émergentes de quatre pays d’Afrique du Nord, prennent part, à partir de mardi, à un atelier régional de trois jours du « Programme de Petites Initiatives pour les Organisations de la Société Civile en Afrique du Nord » (PPI-OSCAN).

Le PPI-OSCAN est un programme mis en œuvre par le centre de coopération pour la Méditerranée de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN-Med), en vue de renforcer la société civile en Afrique du Nord qui aide les jeunes associations voulant s’impliquer dans les nouveaux enjeux de l’environnement et du développement durable à travers des initiatives innovantes sur le terrain.

Le directeur de l’UICN-Med, Antonio Troya, a indiqué que ce programme, conjointement financé par la Fondation MAVA et le Fonds Français pour l’Environnement Mondial (FFEM), a pour vocation d’échanger les expériences entre jeunes associations d’Afrique du Nord sur la conservation de la nature, soulignant que depuis son lancement en 2014, deux appels à projets ont donné lieu à 471 soumissions parmi lesquelles 80 projets ont été retenus dans les 4 pays bénéficiaires.

M. Troya a souligné que cette seconde phase, qui a démarré en 2018, fait suite au travail précédemment mené pour le renforcement de la capacité technique, administrative et financière des OSC, avec la particularité de se concentrer sur les 3 thématiques d’intervention prioritaires dans les pays concernés, à savoir la conservation des espèces et des écosystèmes, la cogestion des aires protégées terrestres et marines et l’écotourisme et le partage des bénéfices de la conservation.

Pour sa part, Mme Constance Corbier-Barthaux, du Fonds Français pour l’Environnement Mondial, a indiqué que cet atelier sera une excellente opportunité pour les participants afin de partager leur expérience, de former des alliances, d’apprendre des cas de réussite et d’échanger sur la durabilité de leur projet et du programme dans le futur.

A travers un contenu riche et dynamique, les représentants des différentes associations, organisations gouvernementales et agences de coopération internationales et bailleurs de fonds, auront l’occasion de partager leur point de vue, d’émettre des recommandations et de faire connaitre les opportunités existantes en relation avec l’appui des ONG en Afrique du Nord, a-t-elle notamment fait savoir.

De son côté, le représentant du département des eaux et forêts au sein de la Direction de lutte contre la désertification et de la protection de la nature, Zouhair Amhaouch, a indiqué que cette rencontre, qui rassemble les bailleurs de fonds et les ONG africaines, permettra de mettre ensemble des plans pour renforcer les moyens et les techniques pour la préservation de l’écosystème.

Il a également mis l’accent sur les efforts consentis par le département de tutelle pour la préservation des écosystèmes, l’appui aux ONG dans les différentes régions et le soutien aux populations locales.

Lors de cet atelier, qui examinera les thématiques liées à la stratégie de conservation des espèces menacées en Afrique du Nord et la pérennisation des associations de développement durable, il sera procédé au coup d’envoi de la mission de capitalisation croisée du PPI-OSCAN et du PPI Afrique de l’Ouest et Centrale, qui permettra de préparer des communications qui serviront à partager les acquis de cette initiative.

 

VOS RÉACTIONS