Take a fresh look at your lifestyle.

Allemagne: Le jour après l’invasion du Capitole

LA VÉRITÉ / AFP


Le Bundestag allemand, cible d’une tentative d’intrusion de militants anti-masques fin août, souhaite renforcer sa sécurité après les incidents du Capitole à Washington, a indiqué jeudi son président.

Au lendemain de l’intrusion de militants pro-Trump au Capitole, Wolfgang Schaüble “souhaite examiner, en étroite concertation avec les responsables de la sécurité des groupes parlementaires ainsi qu’avec la ville de Berlin et le ministère de l’Intérieur, les conclusions qu’il convient d’en tirer pour la protection du Bundestag”, selon un communiqué de la présidence de la chambre basse du parlement allemand.

“Un rapport a d’ores et déjà été demandé à cette fin à l’ambassade d’Allemagne à Washington sur la manière dont les dérapages violents à l’intérieur du Capitole ont pu se produire”, ajoute la présidence du Bundestag.

Le Bundestag, situé en plein coeur de Berlin, tout près de la porte de Brandebourg, avait été le théâtre le 29 août d’une tentative d’intrusion de militants anti-masques, repoussés in extremis par une poignée de policiers.

Le président conservateur du Bundestag estime en outre que “les scènes d’hier (mercredi) illustrent la grande tâche qui attend maintenant non seulement le président nouvellement élu, mais aussi et surtout les chambres du Congrès en tant que représentation du peuple et donc des deux grands camps politiques”, poursuit le communiqué.

“Les conflits politiques, économiques et sociaux liés à une profonde fracture ne peuvent être négociés pacifiquement que dans le cadre institutionnel et avec la procédure parlementaire pour lesquels les États-Unis ont toujours été un modèle dans le monde libre”, conclut-il.


À lire aussi
commentaires
Loading...