Take a fresh look at your lifestyle.

Algérie-sommet arabe: Que la junte d’Alger se réconcilie avec le peuple algérien et son voisinage, d’abord !

Que la junte d’Alger s’envole jusqu’en Palestine, en d’autres termes, pour pas moins de 4000 kilomètres du Maghreb, pour proposer aux Palestiniens de se réconcilier ! Cela a de quoi surprendre non seulement l’environnement géographique arabe immédiat et proche de cette zone de conflit israélo-arabe, mais aussi les pays du Maghreb, où le soi disant artisan de ce grand projet, reste quand bien même le pivot et l’instigateur numéro un et fondamental de la discorde, de la division et de la haine voués à son voisin immédiat de l’Ouest, Le Royaume Chérifien du Maroc.

Un paradoxe qui défie la logique : Depuis un demi siècle, l’Algérie héberge, nourrit, arme et finance un mouvement séparatiste, constitué au tout et pour tout de 2000 personnes originaire du Sahara Marocain( chiffre avancé par les services de renseignements espagnols). Depuis cinquante ans, Alger combat le Maroc sur tous les fronts, y compris le front militaire directement ou indirectement, pour le morcellement du Royaume et la création d’une entité fantoche au sud du Royaume. Depuis cinquante ans, l’Algérie réserve la priorité de sa politique étrangère et de son budget à une cause qui n’est pas la sienne, et ce, aux dépens et au détriment des intérêts supérieurs du peuple algérien : Opposition à la démocratisation du pays, chaines et files fréquentes pour se procurer des denrées alimentaires de première nécessité, dans un pays pétrolier et gazier !.

Etant l’instigateur de la discorde et de la division du Maghreb, l’Algérie veut, en dépit de sa responsabilité directe dans cette tragédie à l’intérieur et au Maghreb, tout de même, aller à la conquête du leadership de la nation arabe, en se présentant comme un Zaïm de la réconciliation arabe, autour d’une question fondamentale et essentielle pour la nation arabe : la question palestinienne.

Comment en fait concilier entre l’agression contre le Maroc, depuis un demi-siècle et les grandes prétentions de réconciliation arabe de la junte d’Alger ?

Dans la situation de déliquescence et d’effondrement du système politique en Algérie, amorcés en 1988, poursuivie lors de la décennie noire, avec l’exécution de 200.000 algériens et la disparition de plus de 20.000 autres, sans que personne ne soulève le problème de la responsabilité de cette tragédie, la junte d’Alger, qui est responsable de ces drames, se propose de rehausser l’image ternie à l’étranger d’un système qui a atteint ses limites. L’opportunité lui est offerte par la ligue arabe, un premier pan pour réaliser ses dessins. Toutefois, la situation sociale reste inchangée à l’intérieur : les pénuries fréquentes de l’huile, de lait….en dépit de la hausse des recettes des exportations du gaz. Le président de l’entité fantoche du polisario se ballade en Afrique dans l’avion de la présidence algérienne….


À lire aussi
commentaires
Loading...