• Version PDF
  • Coronavirus au Maroc live infos

  • Cas confirmés

    949732

  • Décès

    14774

  • Guéris

    931985

  • Dernière mise à jour: 28 novembre à 23:03

    Par:  

    Mar Bassine in Le360

  • 20 mai 2021  à 09:47
  • Temps de lecture: 3 minutes
  • MAGHREBAlgérie: Silence, on viole !

    Algérie: Silence, on viole !

    Des enseignantes algériennes sont victimes de viols à répétition dans leur propre logement de fonction sans que le régime ne les protège. C’est la quatrième fois que cela se produit et une dizaine de professeurs d’un même lycée ont été violées en début de semaine. Silence radio à Alger.

    Des enseignantes sont régulièrement violées dans leur lieu de résidence officielle en Algérie sans que les autorités ne daignent lever le petit doigt, ce qui suscite l’émoi dans le sud du pays où ces crimes sont commis. Des actes innommables perpétrés sur de jeunes femmes sans défense… Pas une seule fois et non plus pas sur une seule femme. Mais au moins quatre fois et le dernier crime concerne une dizaine d’enseignantes. Voilà en résumé l’information que révèlent les syndicats de la corporation qui dénoncent le silence assourdissant des médias du régime.

    Le dernier de ces actes a été commis dans la nuit du lundi 17 au mardi 18 mai, selon Meziane Meriane, le secrétaire général du Syndicat national des professeurs de l’enseignement secondaire et technique (Snapest) sur sa page Facebook. Il écrit que: “des enseignantes (sont) agressées et violées à bordj baji Mokhtar dans leurs logements de fonction”. La publication poursuit avec plus de détails en expliquant que “deux d’entre elles ont été poignardés et se trouvent à l’hôpital, sachant que cet acte n’est pas le premier”.

    Il termine en appelant “les autorités locales, la direction de l’éducation à proteger les  jeunes enseignantes qui se sont déplacées au fin fond de l’Algérie pour enseigner et accomplir ce travail si noble”.

    Dans son post, Meriane ne précise pas le nombre, mais elles sont une dizaine à avoir été agressées sexuellement par une bande cette nuit-là. C’est en effet ce que précise le Syndicat algérien des travailleurs de l’enseignement (Sate) qui a diffusé un communiqué hier mardi, selon la presse en ligne, notamment Tout sur l’Algérie.

    Le viol a été commis dans la résidence même du lycée où exercent ces enseignantes. C’est vers 2 heures du matin qu’un groupe d’invdividus munis d’armées blanche a fait irruption dans la résidence où elles dormaient. Et pendant deux longues heures, leur calvaire se poursuivra sans que personne n’intervienne. L’une des enseignantes violées avait avec elle un nourrisson, mais cela n’a pas empêché ses bourreaux d’agir.

    Ce n’est pas la première fois qu’un tel crime est commis, précise la même source. Il s’agit du quatrième viol en réunion commis sur les enseignantes de ce même lycée numéro 10 et dont les collègues, majoritairement des femmes, sont sortis manifester ce mercredi 19 mai, au lendemain du viol.

    Les derniers articles

  • Coopération sino-africaine: Les investissements directs des entreprises chinoises en Afrique ont dépassé 43 milliards de dollars en fin 2020

    Coopération sino-africaine: Les investissements directs des entreprises chinoises en Afrique ont dépassé 43 milliards de dollars en fin 2020

    Les investissements directs des entreprises chinoises en Afrique ont dépassé 43 milliards de dollars en fin 2020, indique un livre blanc publié à l’occasion de la tenue...

  • Enactus Maroc: Les réalisations du programme “Soutenir l’insertion économique des jeunes” mises en lumière à Marrakech

    Enactus Maroc: Les réalisations du programme “Soutenir l’insertion économique des jeunes” mises en lumière à Marrakech

    Un séminaire national destiné à mettre en lumière et à célébrer les réalisations du programme “Soutenir l’insertion économique des jeunes”, avec un...

  • Trois Marocains se qualifient au prix du Livre Cheikh Zayed dans deux catégories

    Trois Marocains se qualifient au prix du Livre Cheikh Zayed dans deux catégories

    Les écrivains marocains Mohamed Noureddine Afaya, Mohamed Dahi et Zhor Karam se sont qualifiés à la 16ème édition du Prix du livre Cheikh Zayed 2021-2022, dans les...

  • Hydroélectricité: Mustapha Bakkoury signe un accord avec EDF

    Hydroélectricité: Mustapha Bakkoury signe un accord avec EDF

    27 novembre 2021  à 17:03
  • Nouveau variant: l’Europe a pris ses précautions

    Nouveau variant: l’Europe a pris ses précautions

    27 novembre 2021  à 17:00
  • Grippe aviaire: Un premier foyer en élevage détecté dans le Nord de la France

    Grippe aviaire: Un premier foyer en élevage détecté dans le Nord de la France

    27 novembre 2021  à 16:54
  • Azoulay: La pédagogie de la diversité au cœur de la modernité de notre société

    Azoulay: La pédagogie de la diversité au cœur de la modernité de notre société

    27 novembre 2021  à 16:53
  • Ifrane: Un partenariat pour promouvoir la formation et la recherche sur les civilisations arabo-musulmane, amazighe et juive

    Ifrane: Un partenariat pour promouvoir la formation et la recherche sur les civilisations arabo-musulmane, amazighe et juive

    27 novembre 2021  à 16:51
  • Covid-19: Le Maroc a pris les mesures nécessaires pour intervenir face au variant Omicron

    Covid-19: Le Maroc a pris les mesures nécessaires pour intervenir face au variant Omicron

    27 novembre 2021  à 16:49