• Version PDF
  • Coronavirus au
    Maroc live infos

  • Cas confirmés

    513864

  • Décès

    9072

  • Guéris

    500914

  • Dernière mise à jour: 09 mai à 16:40

    Par:  

    Taieb Dekkar

  • 21 avril 2021  à 18:25
  • Temps de lecture: 3 minutes
  • CHRONIQUESAlgérie-France: Les lobbys hostiles au rapprochement sont domiciliés à Alger (Emmanuel Macron)

    Algérie-France: Les lobbys hostiles au rapprochement sont domiciliés à Alger (Emmanuel Macron)
    Taieb Dekkar: Journaliste et écrivain

    Les lobbys hostiles à la normalisation des relations entre la France et l’Algérie se trouvent du côté algérien, contrairement aux analystes et certains politologues algériens établis en Suisse, qui accusaient tout récemment des lobbys dans l’hexagone d’attiser la tension entre les deux pays et de compromettre tout rapprochement entre Alger et Paris, et ce, en dépit de l’engagement du président algérien Abdelmajid Tebboune sur la réconciliation des mémoires.

    C’est ce qui ressort d’une interview du président français Emmanuel Macron au quotidien français Le Figaro, publiée dimanche dernier et dans laquelle il affirme que « la volonté de réconciliation des mémoires entre Français et Algériens est très largement partagée, malgré quelques résistances », en assurant que sa volonté rejoint celle du président Tebboune « qui doit compter avec quelques résistances ».

    Ces résistances n’ont pas tardé à se manifester à Alger, dans les sphères proches du président algérien lui-même. Son conseiller, Abdelmajid Chikhi, chargé de travailler avec son alter ego français, Benjamin Stora, sur le travail de la Mémoire, a opéré une sortie fracassante, en accusant la France d’avoir répandu l’analphabétisme en Algérie, dont seulement près de 20 pour cent étaient analphabètes, en 1830, tandis que le ministre du travail, à la tribune du parlement, déclarait que la France était l’ennemi traditionnel et éternel de l’Algérie.

    La presse algérienne et certains analystes algériens en exil, sans désigner ces lobbys hostiles, visaient naturellement l’autre « ennemi » de l’Algérie, qui n’est autre que le Royaume du Maroc. Ils jugent ainsi que les dirigeants français, en décidant de soutenir le projet d’autonomie au Sahara marocain, avaient agi sous la pression ou l’influence de lobbys pro-marocains, comme si les dirigeants français étaient mineurs et manquaient de lucidité. Le président Emmanuel Macron apporte un démenti cinglant à ces analystes et politologues en exil, en affirmant que les résistances au rapprochement entre les deux pays étaient bien domiciliées à Alger et étaient assumées officiellement par des dirigeants algériens.

    Les autorités algériennes multiplient les pressions sur Paris, invoquant plusieurs thèmes de discorde, principalement la guerre d’Algérie, pour soutirer à la France un rééquilibrage de sa position sur la question du Sahara marocain, un pays qui reste engagé en faveur de l’autonomie des provinces marocaines du sud, sous souveraineté marocaine. Une position qui rejoint et qui précède même celle des Etats-unis. L’autonomie renvoie logiquement et raisonnablement à la souveraineté marocaine.

    Quant aux prétendus lobbys pro-marocains dans l’hexagone, le Maroc se ferait un honneur et un plaisir de disposer de puissants groupes de pression, partout dans le monde, pour défendre ses intérêts. Malgré la disette économique, financière et sociale, Alger investit des sommes colossales pour le financement de lobbys aux Etats-unis et en Europe, en ignorant les longues files des citoyens, auxquelles on assiste ces jours-ici en Algérie, pour se procurer un carton de lait ou un bidon d’huile, devenus des denrées rarissimes dans l’une des grandes puissances en Afrique, qui jette par les fenêtres des millions de dollars, en utilisant des munitions réelles, lors de fréquentes manœuvres militaires injustifiées.

    Les derniers articles

  • Nouvel ouvrage signé Fouad Laroui: « Plaidoyer pour les Arabes »

    Nouvel ouvrage signé Fouad Laroui: « Plaidoyer pour les Arabes »

    Un nouvel ouvrage intitulé « Plaidoyer pour les Arabes » de l’écrivain marocain Fouad Laroui vient de paraître aux éditions Mialet-Barrault Editeurs. Il s’agit...

  • Le secteur coopératif: Boosteur indubitable d’emplois

    Le secteur coopératif: Boosteur indubitable d’emplois

    Vecteurs de développement économique et d’émancipation sociale, les coopératives se veulent, en tout temps, des sources intarissables d’emplois plus particulièrement...

  • Environnement: Du carburant biodiesel des huiles de friture

    Environnement: Du carburant biodiesel des huiles de friture

    L’Université Al Akhawayn (AUI) mène actuellement un projet multidisciplinaire et multidimensionnel de transformation des huiles de friture de la ville d’Ifrane en biodiesel...

  • Ramadan à la cité portugaise: Un attachement très fort aux traditions ancestrales

    Ramadan à la cité portugaise: Un attachement très fort aux traditions ancestrales

    8 mai 2021  à 15:48
  • Gaspillage alimentaire: Arrêtez la frénésie!

    Gaspillage alimentaire: Arrêtez la frénésie!

    8 mai 2021  à 15:46
  • Cité des métiers et des Compétences Souss Massa : L’avancement des travaux atteint 85%

    Cité des métiers et des Compétences Souss Massa : L’avancement des travaux atteint 85%

    8 mai 2021  à 12:20
  • Maroc / Koweït: Une forte impulsion aux relations bilatérales

    Maroc / Koweït: Une forte impulsion aux relations bilatérales

    8 mai 2021  à 12:19
  • Affaire Ben Battouche: L’acte prémédité

    Affaire Ben Battouche: L’acte prémédité

    8 mai 2021  à 12:16
  • Revue de presse quotidienne du samedi 08 mai

    Revue de presse quotidienne du samedi 08 mai

    8 mai 2021  à 12:14