• Version PDF
  • Coronavirus au
    Maroc live infos

  • Cas confirmés

    460144

  • Décès

    7977

  • Guéris

    435686

  • Dernière mise à jour: 18 janvier à 21:53

    Par:  

  • 09 juillet 2019  à 15:36
  • Temps de lecture: 2 minutes
  • DIVERSAït Melloul: Arrestation de quatre suspects dans une affaire d’enlèvement, séquestration et demande de rançon

    Aït Melloul: Arrestation de quatre suspects dans une affaire d’enlèvement, séquestration et demande de rançon
    Aït Melloul: Arrestation de quatre suspects dans une affaire d'enlèvement, séquestration et demande de rançon

    La brigade de police judiciaire au commissariat d’Aït Melloul a arrêté dimanche soir, en coordination avec son homologue d’Agadir, quatre personnes, dont une femme et deux individus aux multiples antécédents judiciaires, pour leur implication présumée dans une affaire d’enlèvement, de séquestration et de demande de rançon, avec coups et blessures à l’aide de l’arme blanche.

    Un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique que les services de la sûreté nationale avaient été alertés par le père de la victime, précisant que la victime, chauffeur de grand taxi, a été enlevé avec violence et que les kidnappeurs lui ont demandé une somme de 20.000 dirham pour le libérer.

    La victime a été retrouvée plus tard, portant des traces d’une agression à l’aide de l’arme blanche, fait savoir le communiqué, ajoutant que les recherches effectuées par les services de la police judiciaire ont permis l’identification de trois des suspects, qui ont été arrêtés dans une maison située au quartier Al Houda à Agadir.

    La quatrième fille, impliquée dans le leurre de la victime avant sa séquestration, a également été arrêtée, a relevé la DGSN, ajoutant que les premiers éléments de l’enquête montrent que cette affaire est liée à un règlement de comptes entre la victime et un cinquième suspect qui est toujours recherché.

    Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, et ce afin d’identifier les autres éventuels complices de ces actes criminels.

    Les derniers articles

  • Covid-19: 1.240 nouveaux cas confirmés

    Covid-19: 1.240 nouveaux cas confirmés

    Un total de 1.240 nouveaux cas d’infection au coronavirus et de 1.361 guérisons a été enregistré au cours des dernières 24 heures au Maroc, a annoncé samedi le...

  • Recherche: Une alliance pour un centre de technologie digitale intelligente

    Recherche: Une alliance pour un centre de technologie digitale intelligente

    L’Office national de l’Electricité et de l’eau potable (ONEE) et la Fondation de recherche, de développement et d’innovation en sciences et ingénierie...

  • Khouribga: La station d’épuration des eaux usées du Groupe OCP

    Khouribga: La station d’épuration des eaux usées du Groupe OCP

    Le ministre de l’Energie, des mines et de l’environnement, Aziz Rabbah, a effectué, samedi à Khouribga, une visite à la station d’épuration des eaux usées...

  • Partage de données: WhatsApp repousse les changements

    Partage de données: WhatsApp repousse les changements

    16 janvier 2021  à 18:37
  • Nador : Enquête judiciaire pour identifier les impliqués dans une tentative de trafic de 2.380 kg de Chira

    Nador : Enquête judiciaire pour identifier les impliqués dans une tentative de trafic de 2.380 kg de Chira

    16 janvier 2021  à 18:34
  • Étudiants étrangers au Maroc: Les inscriptions en temps de pandémie

    Étudiants étrangers au Maroc: Les inscriptions en temps de pandémie

    16 janvier 2021  à 14:48
  • Covid-19: Quand les technologies de surveillance prennent le dessus

    Covid-19: Quand les technologies de surveillance prennent le dessus

    16 janvier 2021  à 14:46
  • Coopération: Le premier robot humanoïde marocain

    Coopération: Le premier robot humanoïde marocain

    16 janvier 2021  à 14:44
  • Maroc/USA: Trump accorde la Légion du mérite au roi du Maroc Mohammed VI

    Maroc/USA: Trump accorde la Légion du mérite au roi du Maroc Mohammed VI

    16 janvier 2021  à 11:05