[ after header ] [ Mobile ]

[ after header ] [ Mobile ]

2ème édition des Rencontres Maghreb Oléagineux les 5 et 6 mars

La 2ème édition des Rencontres Maghreb Oléagineux, les 5 et 6 mars 2024 à Rabat

LA VÉRITÉ


La 2ème édition des Rencontres Maghreb Oléagineux (RMO) se tiendra les 5 et 6 mars 2024 à Rabat, à l’initiative de l’Association de développement international de la filière française des huiles et protéines végétales (Agropol) et de la Fédération Interprofessionnelle des Oléagineux (FOLEA).

Cette année, sous le thème ‘La filière oléagineuse : levier de résilience face au changement climatique et aux enjeux de souveraineté alimentaire au Maghreb ?’, les organisateurs ont initié ces rencontres à Tunis en 2022. Les participants des quatre délégations du Maroc, de la France, de la Tunisie et de l’Algérie auront l’occasion d’échanger autour de ces filières essentielles et d’analyser leurs rôles dans un contexte de dérèglement climatique. Le but est de bâtir, ensemble, des solutions pour une agriculture durable”, indique le communiqué des organisateurs.

 

 

Thème de l’édition

 

“La filière oléagineuse représente un pilier essentiel du développement agricole au Maghreb. La 2ème édition des Rencontres Maghreb Oléagineux offre une plateforme unique pour discuter des opportunités et des défis communs”, a dit Mohammed El Baraka, Président de la FOLEA, cité dans le communiqué.

Et de poursuivre : “Face aux enjeux climatiques et alimentaires, nous visons à travers ces rencontres à stimuler des solutions novatrices pour contribuer à la souveraineté alimentaire et au développement durable des agricultures au Maghreb”.

Pour sa part, Augustin David, Président d’Agropol a déclaré : ” Nous sommes fermement convaincus que la résolution des défis complexes auxquels sont confrontées les agricultures des pays du bassin méditerranéen nécessite de créer un collectif fort entre acteurs du secteur et de conduire des actions de coopération à l’échelle régionale”.

 

Objectifs des Rencontres Maghreb Oléagineux

Les Rencontres Maghreb Oléagineux représentent une opportunité de partage d’expériences et de réflexions sur le développement des filières oléagineuses, mais également sur leurs contributions à une agriculture durable et plus résiliente face au changement climatique, a-t-il souligné.

Au programme de ces rencontres, une série d’activités axées sur les rôles, défis et opportunités de développement des filières oléagineuses.

Des visites de parcelles dans la région de Meknès, prévues le 5 mars, permettront aux délégations d’explorer les cultures de colza et de tournesol et d’échanger avec des opérateurs de la filière oléagineuse marocaine autour de leurs activités et des réalités du terrain.

 

Ateliers de travail

En outre, des ateliers de travail, prévus le 6 mars, permettront d’approfondir les discussions entre acteurs des délégations autour de deux principales thématiques à savoir, “Les oléagineux, leviers de robustesse des systèmes de production face au changement climatique ?” et “Agriculteurs, industriels et éleveurs : comment travailler en filière pour faire face à un environnement incertain ?”.

“Une table ronde portant sur l’évolution des politiques publiques et des critères de financement du secteur agricole dans un contexte de changement climatique marquera également cette journée”, a-t-on déclaré. Les panélistes débattront du rôle des filières oléagineuses face à ces évolutions.

Les 2èmes Rencontres Maghreb Oléagineux visent ainsi à bâtir des synergies entre les acteurs des filières oléagineuses du Maroc, de la Tunisie, de l’Algérie et de la France et à faire émerger des solutions communes.

 

Engagement de la FOLEA

La FOLEA s’engage résolument à promouvoir le développement durable et la compétitivité des filières oléagineuses en favorisant une coopération étroite entre les différents acteurs de la filière. En tant qu’organisme clé, cette fédération joue un rôle essentiel dans le renforcement de la filière des oléagineux au Maroc, aussi bien dans le domaine de la production que de la transformation. Son objectif premier est de consolider la souveraineté alimentaire du pays en favorisant une production locale robuste et pérenne, tout en encourageant l’innovation et la durabilité dans le secteur.

Concernant l’Agropol, ses missions consistent à accompagner la structuration et le développement de filières oléo-protéagineuses durables à l’international, à contribuer aux réflexions de la filière française sur les sujets internationaux et à promouvoir le schéma interprofessionnel, ainsi que les partenariats entre acteurs français et acteurs locaux.


À lire aussi
commentaires
Loading...
[ Footer Ads ] [ Desktop ]

[ Footer Ads ] [ Desktop ]