Take a fresh look at your lifestyle.

14ème réunion à Leipzig du Conseil des ministres du FIT sous la présidence du Maroc

LA VÉRITÉ / MAP


A l’issue de cette session, le Conseil a annoncé l’adhésion du Royaume du Cambodge au Forum en tant que 64e pays membre de l’organisation. De même, il a été procédé à la réélection de Young Tae Kim en tant que secrétaire général du FIT pour son 2e mandat, « un choix qui dénote de la confiance que tous les pays ont en sa personne », a souligné M. Abdeljalil lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation des conclusions de la réunion.
Par ailleurs, il a été procédé à la passation de la présidence du FIT du Maroc au Royaume-Uni.
Dans une allocution à cette occasion, M. Abdeljalil s’est réjoui « de cette expérience enrichissante d’assumer la présidence du FIT », et « de participer aux débats aussi riches et pertinents sur le rôle des transports comme vecteur de l’inclusion ».
Le ministre a saisi cette occasion pour féliciter son homologue du Cambodge, Sun Chantol, pour l’adhésion de son pays au Forum.
Il a également félicité le secrétaire général du FIT pour son nouveau mandat, tout en l’encourageant à poursuivre les efforts pour promouvoir la coopération entre les pays du FIT dans le domaine des transports et améliorer le dialogue sur les politiques des transports.
Les efforts déployés par le Maroc à la tête du Forum mondial du transport ont été hautement salués à Leipzig dans le cadre du sommet qui a donné lieu à d’intenses activités menées par la délégation marocaine composée des responsables du ministère du transport et de la logistique, et d’établissements publics opérant dans le domaine. Il est à rappeler que le Maroc, en tant que premier pays arabe et africain à avoir intégré en 2015 le FIT, s’est vu confier la présidence du Forum au titre du mandat 2021-2022, au vu des efforts et des projets réalisés par le Royaume dans le domaine des transports et de sa position géostratégique tant sur le plan régional que continental.
Ce conclave de trois jours réunit les délégations d’environs 80 pays, dont des ministres du Transport, des chefs d’entreprise et d’organisations internationales, des parlementaires, des décideurs, des représentants d’associations professionnelles et des chercheurs, venus discuter de sujets d’importance stratégique mondiale en rapport avec tous les modes de transport et de mobilité.
Le FIT est une organisation intergouvernementale intégrée à l’Organisation de Coopération et de Développement Economique (OCDE), qui regroupe les ministres des transports de 63 pays représentant les cinq continents.

À lire aussi
commentaires
Loading...